La DSEM* en 2018… une année noire ? FO fera en sorte que cela ne soit pas le cas !

2017 a été une année difficile pour la DSEM. De nombreux agents sont partis et la mécanique de recrutement par l’intermédiaire des viviers s’est grippée. Aujourd’hui, des sous-effectifs ou des manques de compétences se font ressentir sur tous les territoires. Maintenir le rythme du plan de transformation dans cette situation serait catastrophique. La DSEM doit réadapter son plan à la réalité du Terrain !

[Télécharger] [Télécharger N&B]

 

*Direction des supports et de la maintenance

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someonePrint this page