Actus Courrier – Colis

Prime d’équipe en Plateforme Industrielle du Courrier

Prime d’équipe PIC

L’instauration d’une prime d’équipe arrive en PIC en lien avec les EAP pour une mise en application courant janvier, voire début février pour certaines.

La Poste a décidé de fixer des indicateurs au quadrimestre :

  • 3 définis par le Directeur d’Établissement ;

3 définis par chaque EAP.

(Pour le 1er quadrimestre, les indicateurs seront pris en compte à compter du mois de mars)

FO Com dénonce fermement le fait que le critère de présentéisme soit pris en compte pour le calcul de la prime.  FO Com a demandé la neutralisation des absences liées au COVID lors de la Commission Nationale de Santé et Sécurité au Travail ainsi que dans les différentes instances de la Branche Services Courrier Colis.

Proposer une prime c’est très bien ! Sous condition que celle-ci soit accessible à tout le personnel des PIC et que les agents puissent en percevoir le montant maximum, c’est mieux !

Malgré l’obtention de 2 mois de neutralisation des absences liées au COVID entre le 20 décembre 2021 et le 19 février 2022, le compte n’y est toujours pas !

La Poste doit entendre nos revendications. Pour en savoir plus, lire le tract « Mise en place des EAP en PIC »

Élections présidentielle et législatives : quelles mesures pour nos facteurs ?

Élections présidentielle

FO a demandé, réclamé et obtenu des avancées ! Suite aux demandes de bilatérales de FO Com concernant les deux élections, présidentielle et législatives, la BSCC a fini par nous recevoir, nous écouter et répondre partiellement à nos revendications. Enfin !

Quelles mesures vont être mises en œuvre pour ces deux élections ?

Pour les samedis du 9 avril et 23 avril, ainsi que les samedis du 11 juin et 18 juin :

  • >Si le délai de prévenance est respecté (7jours) alors, la vacation du samedi sera payée (ou rendue) en heures supplémentaires. Si ce n’est pas le cas, alors une prime de 15€ sera versée en plus.

Liberté aux établissements d’organiser des chantiers spécifiques à la distribution des plis électoraux, ainsi que des moments de convivialité (repas).

La Poste a accepté notre revendication, à savoir : pas de mise en place de réorganisations durant la semaine précédant le dimanche de vote.