Distribution

Le facteur « sherpa » : Porteur d’une expédition à haut risque

courrier-sherpa-2021Pour La Poste, le courrier baisse et la charge de travail diminue… alors comment expliquer que les facteurs craquent ? Seraient-ils devenus incompétents ou de mauvaise foi ?

Pour FO, les conditions de travail n’ont jamais été aussi compliquées, il suffit d’observer ce qui se passe dans les établissements et de consulter les données du rapport social : Le taux d’absentéisme, le nombre de démissions, le nombre d’arrêts de travail ou encore le nombre d’inaptitudes ne cessent d’augmenter.

Alors pourquoi les facteurs en sont arrivés à cette situation ?

[Lire le tract]

Elections régionales et départementales 2021 : La Poste reprend la distribution des plis électoraux confiés à Adrexo

plis électorauxLa Poste a confirmé ce matin la reprise de 5,9 millions de plis électoraux qui auraient dû être distribués par la société Adrexo.

Face à la situation d’urgence et à son caractère exceptionnel, La Poste nous annonce qu’elle a décidé d’appliquer des mesures exceptionnelles pour toutes les personnes en charge de la distribution des plis électoraux pour le second tour des élections régionales et départementales :

1 heure supplémentaire travaillée = 2 heures supplémentaires payées

Il est dommage d’avoir attendu les péripéties d’Adrexo pour que La Poste réponde à nos revendications.

Pour FO Com :

  • La distribution des plis électoraux doit être une mission de service public. La Poste, entreprise publique à mission, est garante dans son domaine du respect des valeurs républicaines.
  • Les postiers doivent être compensés à la hauteur de leur travail supplémentaire et de leur implication qui contribue au bon fonctionnement de la démocratie.

Hissez haut l’ imprimé publicitaire à vélo

imprimé publicitaireEn pleine plénière de relecture du projet d’accord des métiers du Courrier et du traitement, la BSCC nous annonce que les facteurs seront amenés à prendre en charge des imprimés publicitaire sur les vélos et vélos cargos (si le poids de l’emport est respecté en fonction de leur moyen de locomotion).

L’accord BSCC met pourtant le cap sur la qualité de vie au travail et la prévention des TMS (troubles musculo squelettiques). Ce retour en arrière va à l’encontre de ce projet d’accord et va dégrader encore plus les conditions de travail. Et que dire de la façon d’apprendre cette info ? Au détour d’une question posée en réunion… Appelons cela un oubli !

Quand la BSCC va-t-elle enfin mettre en place une réelle politique de prévention primaire ? Quand va-t-elle réellement mettre en application toutes les préconisations qu’elle porte en termes de QVT ?

Après le recrutement de CDD Senior à la distribution, maintenant la pub à vélo ! « Tiens bon le cap et tiens bon le dos, Hissez haut ! La pub à vélo »

Jours pénibilité senior

Jours pénibilitéLes grands oubliés : techniciens conseil contrôle client en PDC et PPDC

L’accord « Un avenir pour chaque postier » signé le 5 février 2015 prévoit de nombreuses mesures dont le bénéfice de jours pénibilité pour les seniors. Or, La Poste a oublié les techniciens S3C en PDC et PPDC alors que les mêmes techniciens en bénéficient quand ils sont en PIC ! Cherchez la cohérence !

FO Com revient lors de chaque instance sur ce sujet pour que La Poste revoit sa copie au plus vite et avec effet rétroactif. Dialogue de sourd car pour nos dirigeants, la pénibilité est très différente en PIC. Mais il y a un hic : nous constatons que la fiche de poste est strictement identique et que le code fonction dans le système d’information également !

FO Com revendique au plus vite que La Poste modifie cette iniquité et revienne à la raison.

Prime d’équipe 2020 : les agents de la BSCC encore punis !

prime d’équipeLa décision de La Poste de ne pas neutraliser les absences sur le deuxième semestre punit les agents quant à l’attribution de la prime d’équipe.

Cette décision prise dans un contexte de pandémie du COVID-19, aussi grave voire plus grave que pour la première vague, reste complètement injuste pour des agents qui n’ont jamais cesser de maintenir les missions de service public et ce malgré les risques évidents encourus pour eux et leurs proches.

Pourtant les agents ont permis à La Poste de préserver une image de proximité et de confiance. En guise de remerciements pour les agents ? Une prime d’équipe amputée…

Face aux situations totalement injustes qui fleurissent un peu partout sur le territoire, FO Com exige de La Poste de revoir sa copie en neutralisant les absences pour le second semestre 2020.