Actus

Cadres : comment négocier son salaire à La Poste ?

La rémunération reste un sujet essentiel pour les cadres de toutes les entreprises. Elle est pour beaucoup un indicateur majeur du dynamisme d’une carrière. Elle conditionne le niveau de vie des cadres et par conséquent le sentiment de réussite, d’accomplissement et de bien-être de bon nombre d’entre eux. Elle participe directement à la possibilité de pouvoir (ou pas) préparer et se constituer une retraite. A contrario, elle peut être un élément de frustration qui peut miner l’adhésion d’une partie de l’encadrement à la politique d’une entreprise…

Qui aujourd’hui pourrait donc s’étonner qu’un cadre ait des prétentions salariales ?

Vouloir dynamiser son évolution et toutes les composantes de sa rémunération, en particulier à certains moments de sa carrière, est logique et légitime. Vouloir préserver son pouvoir d’achat l’est tout autant.

Quel manager, digne de ce nom, peut-il encore prétendre devant ses collaborateurs, qu’on ne négocie pas son salaire à La Poste ?

De telles affirmations donnent une image ringarde de notre entreprise, de ses pratiques, et ne permettent pas d’attirer les talents dont nous avons besoin. Pire encore, elles sont en décalage complet avec le monde réel.

Lire la suite »

Versement d’une prime d’intéressement en 2022

prime d’intéressementLe président du Groupe La Poste a confirmé le versement d’une prime d’intéressement en 2022 pour les postiers lors de la présentation de ses vœux, lundi 10 janvier. Quant à son montant, il reste encore inconnu à ce jour.

Petit rappel concernant l’accord Intéressement

  • Le versement d’un intéressement est conditionné par l’existence d’un accord d’intéressement. FO a pris ses responsabilités en négociant et en obtenant des améliorations au nouvel accord d’intéressement signé en juillet 2021 pour 3 ans (période 2021-2023). Ainsi tous les postiers pourront bénéficier de cette prime.

  • C’est le RNPG (Résultat Net Part Groupe) qui est désormais pris en compte. Un tableau détermine le montant de l’intéressement à verser selon le RNPG atteint.  À noter que FO a fait évoluer ce tableau pour aller jusqu’à 1,5 milliard, ce qui permet de relever le montant de l’intéressement si le RNPG de La Poste atteint ce niveau. A savoir que La Poste avait bloqué ce tableau à 1 milliard initialement.

  • Une série d’indicateurs liés à la mesure de la satisfaction client vient pondérer le montant de l’intéressement déterminé par le tableau.

  • Côtés indicateurs, nous les avons largement fait évoluer :

  1. En rejetant l’indicateur sur l’absentéisme lié aux accidents de travail pour le remplacer par un indicateur relatif à la formation au numérique, proposition FO validée par La Poste.

  2. En pondérant uniquement à la hausse le montant déterminé par le tableau, alors que La Poste proposait des indicateurs faisant varier à la baisse ce montant en cas de non-atteinte des indicateurs.

Alors oui, le versement d’un intéressement est une excellente nouvelle pour reconnaître l’investissement des postiers qui contribuent aux bons résultats de l’entreprise, et son montant est très attendu. Mais il ne sera connu que lorsque les comptes consolidés 2021 seront présentés.

Aucune réunion sur ce sujet n’est fixée à ce jour. Nous ne manquerons pas de revenir vers vous dès que le montant de la prime d’intéressement nous sera communiqué par La Poste.

Restez informés ! Pour ne louper aucune info inscrivez-vous à la newsletter : http://www.focom-laposte.fr/abonnement-a-newsletter-de-focom-poste/

Chèque Culture 2022 : Commandez-le en ligne dès maintenant

Chèque Culture 2022Depuis le 2 janvier 2022, il est possible de faire la demande de votre Chèque Culture d’une valeur de 25 euros sur l’Espace Activités Sociales (mettre un lien « cliquable » à la place de « Espace Activités Sociales : https://eas.portail-malin.com).

Cette offre est réservée aux postiers actifs selon les modalités suivantes :

  • être en activité au moment de la demande ;
  • Fonctionnaire : avoir un indice brut inférieur ou égal à 557 ;
  • Salariés CDI/CDII : avoir un Salaire Brut Annuel inférieur ou égal à 26 541,65 euros (équivalent temps plein).

Les livraisons se feront selon la date de votre demande :

  • Du 2 janvier au 15 avril : courant juin ;
  • Du 16 avril au 15 octobre : courant décembre.

Postiers d’Outre-mer : il est important d’indiquer votre adresse email lors de votre commande. Le code d’activation de votre Cado carte sera transmis à l’adresse email que vous aurez enregistré. Alors n’attendez plus! Faites votre demande dès à présent.

Depuis plusieurs années, FO Com souhaite la dématérialisation du Chèque Culture pour que les postiers puissent l’utiliser plus facilement, même ceux éloignés des centres commerciaux.

Signature de l’accord sur l’accompagnement des postiers de la BGPN dans leur évolution professionnelle

BGPNLe 8 décembre 2021, FO a apposé sa signature sur le nouvel accord portant sur l’accompagnement des postiers de la Branche Grand Public et Numérique dans leur évolution professionnelle. Il arrivera à échéance le 31 décembre 2023.

C’est le premier accord d’une série qui en comportera trois au total. Les prochaines négociations porteront sur le collectif en bureau de poste puis sur les sujets communs aux conseillers bancaires de la BGPN et de La Banque Postale.

Tout au long des négociations FO a eu à cœur de défendre de nombreux sujets, telle la protection des postiers ainsi que l’amélioration des conditions d’accompagnement lors de leurs parcours professionnels.

4 grandes thématiques illustrent les avancées négociées et obtenues par FO :

  • La dissociation de l’entretien d’appréciation et de l’entretien professionnel. Très souvent ce dernier était effacé au profit du premier laissant peu de place à l’expression des souhaits du postier.
  • La sécurisation des viviers qui seront des viviers de pré-recrutement pour certaines fonctions. Le postier pourra préciser au moment de l’entrée la zone géographique souhaitée à la sortie et il se verra proposer au moins un poste dans les 24 mois.
  • Une enveloppe complémentaire portée, grâce à FO, à 1,4 millions d’euros viendra s’ajouter à ce que prévoit l’accord « La Poste engagée avec les postiers » que FO n’avait pas signé.
  • La prolongation des mesures financières lors de la sortie de fonction des postiers bénéficiant d’une rémunération variable spécifique. FO a réclamé et obtenu que le versement soit plus rapide qu’avant.

FO est une organisation syndicale réformiste, la protection et le bien être des postiers font partie de son ADN. Les avancées et améliorations contenues dans cet accord, en lien avec nos revendications, nous ont conduits à signer cet accord. Nous serons donc présents en commissions de suivi nationales et locales, et à même de prendre en charge des cas particuliers pour lesquels La Poste ne respecterait pas ses engagements.

Vous trouverez d’autres informations dans nos publications à venir. N’hésitez pas à aller à la rencontre de nos représentants FO en régions pour toute question.