Actus

De 1 à 1,5 millions d’euros supplémentaires pour la LCB

Dans le cadre des 12+1 chantiers annoncés par La Banque Postale et visant à retrouver l’équilibre en 2026, cette dernière prévoit une enveloppe de RVB complémentaire de :

  • 1 million d’euros  si  au niveau national les encours progressent de 500 millions d’euros supplémentaires par rapport aux objectifs fixés. Elle serait attribuée à 20% des meilleurs secteurs et à la main des Directeurs de Secteur.
  • 1,5 million d’euros supplémentaires si au niveau national les encours progressent de 1 milliard d’euros supplémentaires par rapport aux objectifs fixés. Également à la main des DS, elle serait attribuée à 30 % des meilleurs secteurs.

Habituellement, La Poste a plutôt l’habitude d’utiliser le bâton que la carotte. Nous ne pouvons donc que nous réjouir qu’aujourd’hui ce soit par une augmentation de la rémunération variable que La Poste souhaite motiver ses commerciaux.

Bien évidemment, nos revendications en termes de rémunération restent le 13e mois, l’augmentation de la prime de fonction bancaire et l’intégration d’une partie dans le salaire ainsi que l’augmentation générale de la RVB.

Nos clients restent les mêmes, nos process évoluent peu, nos outils sont trop souvent défaillants, et nous ne sommes pas forcément compétitifs.  Il ne suffit donc pas de mettre la main à la poche, mais il est impératif de donner les moyens aux équipes des bureaux de poste d’atteindre ces objectifs extrêmement ambitieux.

Compensation des missions de service public

FO Com interpelle le Conseil d’Administration !

Depuis 2010 et le changement de statut de La Poste , FO Com ne cesse de revendiquer la compensation, à l’euro près, du coût des missions de service public. Il s’agit d’une obligation de l’État d’autant plus cruciale aujourd’hui que  l’entreprise connait une chute importante des volumes du courrier qui ne représente plus que 15% du chiffre d’affaires.

De l’aveu même de la CDC, premier actionnaire du Groupe, « le sac à dos [ pour La Poste] devient trop lourd ». Il est donc urgent que le Conseil d’Administration presse l’État à prendre ses responsabilités.

Vous trouverez ci-contre le courrier que nous avons lu lors de ce Conseil d’Administration [Lettre aux membres du conseil d’administration]

Législatives : FO Com exige des compensations

LégislativesFO Com a été reçue ce jour par la Direction pour évoquer le sujet de la distribution des plis électoraux en vue des élections législatives prévues le 30 juin et le 7 juillet. Voici les revendications que nous avons portées :

  • Report des réorganisations et pas de mise en œuvre avant septembre 2024.
  • Prise en charge, les jours de distribution, de tous les repas des agents concernés (petit déjeuner, déjeuner et hors budget QVT).
  • Une prime exceptionnelle de 300€.
  • Majoration exceptionnelle de toutes les heures supplémentaires effectives dans le cadre de la distribution des plis
  • Pour les agents qui seraient amenés à revenir sur leurs repos prévus, le paiement d’heures supplémentaires majorées ainsi qu’une prime de 30€ (rendues ou payées selon le choix de l’agent).
  • Dans le cas des organisations de travail en renfort, mise en place du palier le plus haut et abandon de la sécabilité.

FO Com a exigé que tous les agents concernés (production et management), soient compensés au regard des efforts fournis. La Poste s’engage à nous donner une réponse pour la fin de la semaine.

Il est encore temps d’ouvrir un plan épargne chèques-vacances

épargne chèques-vacancesPour FO Com, les vacances ne sont pas un luxe mais une nécessité. FO Com s’est investie pour que soit développée au fil des ans une offre Chèque-Vacances toujours plus attractive.

Le Conseil d’Orientation et de Gestion des Activités Sociales (COGAS) vous offre jusqu’à 850€ d’aide pour votre épargne chèques-vacances !

Cette offre présente aujourd’hui de nombreux avantages :

    • Prestation ouverte à tous les postiers CDI et fonctionnaires et les CDD de plus de 3 mois,
    • Épargne du postier abondée par le COGAS de 5 % à 50 % en fonction du Quotient Familial,
    • Épargne programmable sur 1 à 12 mois ou 1 mois seulement (seule option pour les CDD),
    • Versements mensuels de 20 à 400€,
    • 2 demandes par année civile possibles avec une épargne totale du postier maximale de 1 700€,
    • Possibilité de doubler une mensualité pour terminer l’épargne un mois plus tôt,
    • Clôture anticipée d’une demande possible sous certaines conditions en cas de circonstances exceptionnelles (accident de la vie, chômage du conjoint, divorce, surendettement…).

Avec le Chèque-Vacances, ayant une durée de validité de 2 ans, vous avez de nombreuses possibilités de règlement chez les professionnels du secteur du Tourisme et des Loisirs.

N’hésitez pas à contacter vos représentants locaux FO Com pour plus d’informations.