Ligne conseil bancaire

La Poste dévoile sa cible emploi 2021 pour les conseillers bancaires

cible-emploi-2021 (2)Depuis plusieurs mois FO vous informe et vous avertit sur le risque de suppressions de postes de conseillers bancaires. Mais nous étions loin des annonces officielles… Le couperet est tombé ce 30 juin en CDSP nationale.

C’est 439 postes de conseillers financiers 3-1 qui disparaitront fin 2021 soit 1 sur 6 ainsi que 88 postes de gestionnaires de clientèle SF soit près de 1 sur 7.

[Lire le tract]

Réseau – Spécial CECI – FO Com remonte au créneau !

reseau_special_ceci_avril21Par un précédent tract diffusé courant mars, FO Com dénonçait le peu de places en groupe A réservées aux CECI (Conseiller Expert Crédit Immobilier) [Lire ici].
Lors de la dernière CDSP (Commission de Dialogue Social à La Poste) relative à la LCB (Ligne Commerciale Bancaire), La Banque Postale nous a bien précisé que le sujet du crédit immobilier était un sujet à part entière. Et pour cause !

[Lire le tract]

Ligne Conseil Bancaire – Le grand chambardement

vd_reseau_grand_chambardement_avril21L’heure du PNB roi a sonné ! Pour La Banque Postale qui se dit « banque citoyenne » 2 modes de gestion des clients est en train de voir le jour en fonction du potentiel de chacun :

  • Une gestion dite industrialisée pour la clientèle « grand-public » opérée par les gestionnaires clientèles, les conseillers financiers III.1 et les Centres Financiers.
  • Une gestion personnalisée pour les clientèles patrimoniales par les conseillers en secteur, mais les conseillers à partir du niveau III.2.
[Lire le tract]

Conseillers bancaires : bientôt moins de 9 000 ?

alerteC’est en modifiant la prise en charge des clients que La Banque Postale va pouvoir justifier la diminution du nombre de postes de certains conseillers en bureau de poste. Il va donc y avoir deux modèles de prise en charge des clients en fonction de leur valeur «potentielle » :

  • Une gestion dite industrialisée pour la clientèle « grand-public » opérée par les gestionnaires clientèles, les conseillers financiers 3.1 et les Centres Financiers.
  • Une gestion personnalisée pour les clientèles patrimoniales par les conseillers en secteur à partir du niveau 3.2.

Une gestion des clients à deux vitesses ! Et en 2030 des ventes effectuées à 80% à distance, contre 36% actuellement.

Pour FO, les postières et les postiers ne doivent en aucun cas être les dindons de la farce. De plus, les exigences de l’entreprise restent toujours aussi fortes justifiant pleinement nos revendications. Lors de la Commission de Dialogue Social Postal qui s’est tenue le 15 avril 2021, FO Com a défendu les revendications suivantes pour l’ensemble de la ligne commerciale bancaire :

  • L’accompagnement spécifique des collaborateurs concernés par des suppressions de postes.
  • Des formations suffisantes et qualifiantes pour accompagner ces changements.
  • Un repyramidage des classifications (avec le 3-1 a minima pour les gestionnaires de clientèle SF).
  • Les primes de fonctions, fixées début 2015 (qui ont donc 6 ans) doivent être augmentées.
  • Une intégration d’une partie de ces primes de fonction au salaire des conseillers pour stabiliser les revenus lors des mobilités professionnelles.
  • Des promotions internes en nombre suffisant pour garantir les mobilités et accompagner le changement (trop de métiers se retrouvent pratiquement sans promotions) et spécialement pour l’obtention du grade de Groupe A (pour les CECI, CSP, et RC Part).
  • La création d’une position de travail venant en soutien aux conseillers (assistants ou assistantes par exemple).

 

La Banque Postale : la banque qui « blackliste » à la promo ses professionnels de la filière crédit immobilier

la-banque-postale-promo-mars-2021Le plan stratégique « La Poste 2020 : conquérir l’avenir » annonçait un objectif de 15 % de parts de marché du crédit immobilier pour La Banque Postale. Avec tout juste 5 % à fin 2020, on est loin de l’ambition initiale !
Pour autant La Banque Postale persiste et signe. « Le nouveau schéma de distribution du crédit immobilier doit être conduit jusqu’à son terme ! » : voilà la position qu’elle a affichée lors de la dernière CDSP Crédit Immobilier.
Ces décisions prises en haut lieu ne devraient pas remettre en cause la valeur et le professionnalisme des équipes de terrain de la filière : CECI, Assistant(e)s crédit, Chargés de clientèle crédit immobilier dans les Centres financiers…

[Lire le tract]