Ligne conseil bancaire

DEX Pays de Loire : boycott du PACS*par les conseillers bancaires

Pays de LoireC’est lors d’une HIS (Heure d’Information Syndicale) organisée le 30 novembre 2023 que les conseillers bancaires de la Direction Pays de Loire ont pris la parole pour exprimer leur ras-le-bol.

Au-delà de toutes les contraintes administratives, des difficultés rencontrées avec les outils et des exigences de leur hiérarchie, le changement de dénomination de leur métier les interpelle. La crainte d’une évolution qui les éloignerait du « conseil » en leur faisant prendre le nom de « chargé d’affaires » les conforte dans l’idée qu’il est urgent de se mobiliser.

Accompagnés par FO Com et trois autres organisations syndicales ils ont envoyé une lettre ouverte au Directeur Exécutif afin de marquer leurs désapprobations quant aux méthodes imposées par celui-ci.

*PACS : Plan d’Action Commerciale et de Services

COFIS 3-2, COCLIS et CSP, vous devenez Chargés d’Affaires

Chargés d’AffairesLe 6 juillet 2023, La Poste a annoncé à l’ensemble des organisations syndicales que les  COFIS 3-2 et les COCLIS seraient dorénavant appelés Chargés d’Affaires. Quant aux CSP, ils deviendront Chargés d’Affaires Expert en Patrimoine. Cette nouvelle appellation prendra effet au 1er janvier 2024.

Au niveau de la rémunération, rien n’est modifié ni pour les Coclis ni pour les CSP. En revanche les Cofis 3-2 se verront attribuer la prime de fonction bancaire des Coclis.

Créée pour des situations bien particulières, la fonction de Cofi 3-2 n’a jamais réellement trouvé sa place. FO réclamait depuis fort longtemps la fusion avec celle de Cocli. C’est chose faite !

Les Conseillers de proximité et les Chargés d’Affaires se partageront donc dorénavant la clientèle de La Banque Postale : pour les premiers, la clientèle grand public avec l’appui des chargés de clientèle (expérimentation en cours) et pour les seconds les clientèles à enjeu et patrimoniales.

Mais il ne faut pas oublier la part croissante attribuée à Louvre Banque Privée au détriment, bien souvent, des portefeuilles de CSP. S’il est peut-être trop tôt pour parler de siphonage de ces portefeuilles, une réelle inquiétude est en train de naitre. Aujourd’hui, par le biais de la double relation l’impact reste discret mais demain qu’en sera-t-il ?

Ce n’est d’ailleurs pas anodin si, là où les portefeuilles CSP ne sont plus assez fournis, La Poste va mettre en place des Chargés d’Affaire Expert en Patrimoine positionnés en territoire.

L’évolution en cours  et la fin des accords relatifs à la LCB nécessitent à nos yeux qu’une profonde réflexion soit menée. FO Com a à nouveau réclamé l’ouverture de négociations. La Poste n’y est pas hostile mais ne nous a pas donné de date…

BGPN – Enveloppe compensatoire sur postes vacants : aux oubliettes

Rappel :Cette enveloppe quadrimestrielle permet de compenser les vacances de postes qui impactent défavorablement la production commerciale et les résultats commerciaux d’une équipe et d’une entité.

Fait inédit : malgré les difficultés de recrutement, plusieurs DR auraient atteint la cible LCB.

Pour en savoir plus Lire le tract