Actualités/Tracts

Évolution de l’organisation de la DSI-BSCC : FO à la rencontre de la direction

dsi-bscc« Tout évolue mais presque rien ne change pour les agents … ! … ? »

FO est allée à la rencontre de la direction de la DSI-BSCC en bilatérale et en CDSP d’information de l’évolution de l’organisation de la DSI-BSCC du 6 mai. Cette réorganisation est la conséquence du nouveau plan stratégique 2030, et du remplacement des départs naturels des managers. Presque tout change mais 99% des agents conserveraient la même activité et le même manager…

[Lire le tract]

Courrier – RAP, l’indicateur pastèque

courrier_indicateur_pasteque_mai21

Un nouveau manque de loyauté de la part de la BSCC sur les promotions en cours. Au vu des nombreuses alertes nous remontant des territoires, FO Com a posé la question lors de différentes instances à la BSCC sur le gel des RAP du 1er trimestre 2021.
La réponse a toujours été la même, les RAP ne sont pas gelés. Or nous constatons par des écrits de directeurs d’établissements qu’il en est tout autre…

[Lire le tract]

FACTEURS GUICHETIERS – FO Com présent à vos côtés !

facteurs-guichetiers

Une nouvelle bilatérale Facteur Guichetier s’est tenue avec la participation des deux métiers, BSCC et Réseau.

FO Com vous informe des revendications majeures que nous avons portées pour les agents Facteurs Guichetiers, à la suite d’une large consultation des Facteurs Guichetiers en poste réalisée dans toutes les régions du territoire.

[Lire le tract]

Accord nouvelles grilles indiciaires : on joue les prolongations !

grilles indiciairesA plusieurs reprises FO a interpellé La Poste et les politiques sur les dérives interminables et inacceptables de la mise en œuvre de l’accord unanime du 3 octobre 2018 sur la mise en place des nouvelles grilles indiciaires.

Pour les non spécialistes de la Fonction publique, et pour simplifier une question complexe dans sa traduction juridique, il s’agit de quoi ? Tout simplement de la traduction dans un accord d’entreprise d’un accord de la Fonction publique signé au niveau national pour pouvoir ajuster les grilles indiciaires des grades de la Poste sur les nouvelles grilles indiciaires de la Fonction publique.

Face à la lenteur prise sur l’application de cet accord, FO a régulièrement alerté La Poste qui, au final, nous a renvoyé vers le niveau politique à qui elle a transmis le projet.

Nous sommes alors intervenus auprès des cabinets ministériels et au sein des commissions de la Fonction Publique où siègent des élus FO. Pour formaliser ces démarches, nous sommes intervenus au travers de plusieurs courriers du secrétaire général Fonction publique FO au ministre de l’économie et à l’ancien ministre de la Fonction publique, ainsi que par 2 courriers de la secrétaire générale FO Com au ministre de l’économie en janvier 2020 et à la ministre de la fonction publique fin novembre 2020.

En réponse à ce dernier courrier, la ministre s’est voulue pédagogique et rassurante… Sa lettre, en conclusion, nous annonce une mise en œuvre à la fin du premier trimestre. (Lire le courrier de la ministre)

Nous sommes le 31 mars et…  point de décret !

Aujourd’hui c’est la parole politique qui est discréditée. Nous allons devoir intervenir au plus haut niveau pour sortir de cet enlisement incompréhensible qui n’est pas sans conséquences.

En effet, depuis la signature de cet accord en attente de décrets d’application, ce sont plus de 17 000 fonctionnaires qui ont quitté La Poste sans pouvoir en bénéficier.  Et ce sont plusieurs milliers de fonctionnaires qui en seront écartés car il faudra attendre encore 6 mois pour bénéficier du nouvel indice pour sa retraite ! Enfin, on ne compte pas tous les fonctionnaires qui ont retardé leur départ pour profiter de cet accord !

FO exige que ce préjudice de carrière soit pris en compte et que l’application future de cet accord soit immédiate pour les postières et postiers fonctionnaires !