DCN/Siège

DSRH – Elections CAP / CCP du 5 au 8 décembre 2022 : je vote FO Com

Cher(e)s collègues, 

Du 5 au 8 décembre 2022, vous serez appelé(e)s à élire vos représentants aux Commissions Administratives Paritaires (fonctionnaires) ou aux Commissions Consultatives Paritaires (salariés). Ces instances sont compétentes sur tous les sujets ou recours portant sur votre situation personnelle (appréciation, avancement de grade, accident de travail, reclassement pour inaptitude, discipline…). 

C’est donc un acte décisif pour votre protection ! 

Nos candidat(e)s s’engagent à défendre vos droits en matière de conditions de travail, d’emploi, de santé au travail, de reconnaissance, de respect et d’évolution de carrière. 

[Lire le tract Profession de foi locale FO DSRH]

DRC – Elections CAP/CCP 2022, engagez-vous à nos côtés

Voter pour les candidats présentés par FO Com, c’est voter pour des postières et des postiers engagés sur le terrain qui ont : 

  • L’expérience dans la défense et l’accompagnement en suivant des formations spécifiques et en développant leur expertise.
  • La connaissance des dossiers qu’ils travaillent en amont pour prendre les bonnes décisions et répondre au mieux à vos attentes.

Votez pour les candidats FO Com ! 

[Lire le tract]

Organisation du travail dans les EMRG : une réalité désenchantée

FO a alerté la Direction de l’EMRG et la DRH SGS sur la dégradation sensible des conditions de travail des Espaces Mobilité. 

Tout avait pourtant bien commencé : FO avait obtenu des accompagnements pour une réorganisation qui semblait alors vouloir se donner les moyens de ses ambitions. Nous avions salué la qualité du dialogue social. Mais que reste-t-il aujourd’hui des bonnes intentions ? 

[Lire le tract]

Salaires : une nouvelle augmentation cette année

La persévérance de FO COM permet une seconde augmentation des salaires !

En mars dernier, nous signions l’accord de Négociations Annuelles Obligatoires permettant une augmentation générale des salaires. Même si celle-ci noua paraît insuffisante compte tenu de l’inflation, elle a toutefois le mérite d’exister.

Une « clause de revoyure », présente dans cet accord, nous a permis d’écrire à la DRH et de revendiquer du plus pour les postiers. Nous avons été entendus !

[Lire le tract]