DISFE

DSIBR avril 2021: Reval, OTT, nouvelle branche, MO²P, COVID

disfe_dsibr_avril21_Page_1

 

Nouvelle politique de rémunération à la DSIBR, commission de suivi OTT, impact de la création de la nouvelle banche grand public numérique sur la DSIBR/DISFE, la réorganisation MO²P, les nouveautés de la crise sanitaire.

Retrouvez les informations et l’analyse FO dans le tract 
[Lire notre tract]

Création de la branche Grand Public / Numérique : impact sur la DISFE/DSIBR

branche Grand Public / NumériqueLa création de la nouvelle branche Grand Public / Numérique s’inscrit dans le plan stratégique « La Poste 2030 », annoncé le 25 février 2021.

FO s’insurge de découvrir brutalement l’impact de cette décision dans le plan stratégique qui va conduire à la séparation des activités Réseau des activités bancaires. A seulement 3 mois de sa mise en place, FO s’inquiète de cette découpe importante de la DISFE/DSIBR. Plus de 180 agents, principalement de Nantes et Rennes devraient y être rattachés.

Il y a 10 ans, ils ont pourtant été bien échaudés en faisant le chemin inverse lors du rapprochement de la DISF et de la DSIE. Une expertise avait d’ailleurs pointé du doigt des dysfonctionnements graves de La Poste dans cette réorganisation.

FO ne pourra être qu’extrêmement vigilante et exigera des garanties pour le personnel concerné. Le dialogue social, doit être mené de façon loyale, et non dans la précipitation, intégrant des garanties transparentes et solides pour les agents. Des études d’impacts sérieuses doivent être réalisées. Il est inenvisageable de migrer les agents au 1er juillet dans ces conditions, sans faire peser de gros risques sur leur santé et leur avenir.

Lire notre [déclaration préalable lors d’une CDSP à la DSIFE du 9 avril 2021]

Régulation / qualité de la production informatique banque et Réseau: la métaphore de l’eau a la DSIBR…

informatique

Se préoccuper de la qualité de service ressentie par les utilisateurs est un minimum pour une Direction des Systèmes d’Information. Sous la pression des utilisateurs et des métiers mécontents (cf notre brève http://www.focom-laposte.fr/solutions-problemes-systeme-information-reseau/), la direction de la DSIBR a enfin pris conscience du malaise.
Mais avec la régulation des Changements, et la mise en place d’un Bonus/Malus, le chemin pris par la direction de la DSIBR va-t-il dans le bon sens ?

[Lire le tract]

Les congés, les bonis et les RE : quelle est la règle ?

congés

La Poste dans certaines DCN fait une fois encore preuve de zèle ! Sur les congés, la volonté d’imposer le ZÉRO REPORT de CA et de Bonis en fin d’année est une nouvelle fois d’actualité.
Au sein des différents services, les managers essaient de relayer au personnel l’obligation de poser l’intégralité des congés restants avant le 31 décembre. Et pour y arriver, on laisse supposer la suppression des reliquats!
Bien-sûr, il n’en sera rien rassurez-vous ! FO vous redonne les règles en vigueur.

[Lire le tract]

Externalisation de l’informatique postale : FO écrit au ministre

externalisation-ministreEn pleine crise du COVID, alors que l’économie française souffre d’une baisse importante de l’activité, La Poste poursuit ses actions d’externalisations de pan entier de ses activités. FO Com ne cesse d’agir pour s’opposer à ces projets qui sont à l’origine de la baisse constante des effectifs d’informaticiens postiers, mais aussi la perte d’emplois en France de nos propres sous traitants, au profit de pays moins disant au niveau social notamment au Maroc et en Inde. Nous avons déjà interpellé le président de La Poste à ce sujet en juillet 2020 [à lire ici]

Il s’agissait pour FO de réagir à ce véritable dumping social visant la mise en concurrence des conditions de travail et de rémunération des postiers, avec des pratiques salariales et sociales de pays peu préoccupés des conditions d’existence de leurs travailleurs. Et pourtant, La Poste se devrait de prendre soin de sa politique affichée de responsabilité sociale et environnementale en mettant un peu de cohérence avec ses choix économiques.

La réponse du 9 juillet 2020 du Président Wahl par l’intermédiaire de Mme Decaux, DRH du Groupe La Poste est décevante : [lire la réponse ici]

Aucune réelle réponse au contenu de notre demande ! Oubliés les beaux discours sur la solidarité nationale dès lors qu’il y a quelques intérêts (financiers) à les transgresser. La DRH ne réagit en rien à nos préoccupations pourtant clairement énoncées et ne remet donc nullement en cause la politique de sourcing offshore de La Poste. Bien que la Caisse des Dépôts et Consignations ainsi que l’État soient les deux seuls actionnaires de La Poste, la direction de l’entreprise publique n’entend pas faire sienne la politique gouvernementale de relocalisation d’activités sur le territoire national… Quel jeu de dupes !  Bref, le monde d’après ne s’annonce pas différent du monde d’avant, la preuve : à peine sortie du confinement, La Poste n’a pas hésité à signer un autre contrat de prestations pour envoyer de l’activité en Pologne !

FO ne lâche rien et a décidé d’interpeller désormais le ministre de l’économie : M. Bruno Lemaire. [Lire la lettre au Ministre]