Docapost BPO IS

Docapost BPO IS – Fo ne signera pas pour 0,5 d’augmentation !

Les négociations annuelles obligatoires ont débutées le 31 mars 2017 et se sont terminées le 7 juillet 2017.
La direction propose aux organisations syndicales représentatives de signer un accord qui prévoit :

  1. Une augmentation de salaire de 0,5% rétroactive au 1er janvier 2017 pour les salariés qui ont plus d’un an d’ancienneté au 1er janvier 2017,
  2. La refonte de l’accord de classification des exploitants non cadres du 26 février 2009. Refonte qui prévoit une classification des emplois, l’augmentation de la prime chauffeur à 1 € par heure de conduite, la proposition d’un stage écoconduite pour les chauffeurs, la création des primes de technicité 3 et 4 de 150 € et 200 € respectivement pour les métiers très techniques et spécifiques que vend la société à ses clients,
  3. La mise en place d’une grille de salaires à l’embauche. Pendant les négociations FO est intervenue à plusieurs reprises afin d’expliquer à la direction que ces propositions n’étaient pas sérieuses.
[Télécharger] [Télécharger N&B]

Docapost – BPO IS – NAO 2016 – Pour FO, c’est 3 fois NON !

Alors que les résultats financiers de l’entreprise n’ont jamais atteint de tels niveaux, les négociations annuelles obligatoires se sont achevées le 14 octobre sur
une proposition d’augmentation annuelle collective de 0.5 %. Pour la plupart des salariés, cela représente 7,62 € brut par mois. Et encore une fois, rien n’est
prévu pour les augmentations individuelles [Télécharger] [Télécharger N&B].

FO à la rencontre des salariés des filiales de Docapost !

docapostLe 27 septembre, nous avons été à la rencontre des salariés du siège de Docapost à Charenton le Pont avec Julien Remond (DSC de Docapost BPO IS). Plus de 9 étages et 17 entreprises différentes sont au siège, avec autant de conventions collectives différentes. De plus les espaces de travail ont été complètement réaménagés principalement en open-space et les équipes de différentes filiales regroupées par métier.
Nous avons rencontré des salariés de Docapost : SAS, holding, conseil, BPO, BPO IS, DPS et avons échangé sur leurs nouveaux espaces de travail et leurs organisations de travail.docapost2
Nous avons présenté FO COM, nos valeurs, ce que nous avons obtenu, nos actions, et leur donner de l’information concernant les accords en cours de négociation. 
Ces échanges ont été enrichissants et Julien a noué de nouveaux contacts. Il pourra recevoir les salariés intéressés dans l’espace réservé aux Instances Représentatives du Personnel, espace dans lequel FO COM possède un bureau.

FO revendique

Force Ouvrière demande à la direction :

  • une augmentation collective de 1,5 % (rétroactive au 1er janvier),
  • une augmentation individuelle de 0,5 % à 1 % (rétroactive au 1er janvier),
  • une réévaluation de la prime-panier à 6,20 Euros,
  • une progression de la participation patronale de la cotisation de la mutuelle,
  • de donner le choix à tous les salariés entre la carte ticket restaurant ou la prime-panier,
  • De donner le droit aux agents de maîtrise aux primes de technicités 1 ou 2 lorsque leurs tâches de travail s’y rapportent tout comme les employés…
[Télécharger]

De l’équité !

Si la notion de Groupe et celle d’Unité semblent aller de pair, la réalité est toute autre dans les filiales du Groupe La Poste : D’une entreprise à l’autre, les rétributions financières et les avancées sociales sont très hétérogènes. Du coup, les salarié(e)s des filiales sont traités de façon différente, selon l’entité dans laquelle ils travaillent.
Face à cette cacophonie, Force ouvrière demande à la direction d’instaurer partout la règle du mieux disant pour toutes celles et ceux, qui, par leurs efforts quotidiens, méritent de bénéficier de l’ensemble des avantages acquis ici ou là. Objectif : Supprimer les différences de traitement dans le Groupe entre salarié(e)s en tirant tout le monde vers le haut !

[Télécharger]