Prévoyance & Solidarité

Les prestations sociales sont le fruit du travail de tous en général et, pour le monde associatif, le résultat de la mobilisation et du militantisme Force Ouvrière en particulier. Le soutien de Force Ouvrière aux associations de personnels est historique. Issues pour la plupart de notre mouvement syndical, elles défendent la solidarité, la disponibilité, l’intégrité, l’indépendance, valeurs de notre syndicalisme.

L’action sociale doit bénéficier au plus grand nombre. C’est pourquoi FO COM revendique un égal accès aux structures collectives pour tous les postiers. Pour être efficace, l’action sociale doit répondre aux attentes et aux besoins des personnels. C’est le sens de la démarche et de l’action de Force Ouvrière au sein du Comité de gestion des activités sociales de La Poste (COGAS), où FO Communication détient un poste de vice-président.

Le COGAS a pour fonction de définir la politique d’action sociale et d’en identifier les moyens. Il se réunit 3 à 4 fois par an et se compose de :

  • 8 représentants de La Poste dont les DRH des 4 métiers (8 voix), le directeur général de La Poste (président du COGAS),
  • 8 représentants des organisations syndicales (8 voix),
  • 8 représentants des 4 secteurs associatifs (4 voix, une par secteur).

AFEH

logo-afehL’AFEH : un réseau de compétences et de solidarités.

L’AFEH est l’association des familles d’enfants handicapés de La Poste et Orange.
Créée en 1969, elle propose un vaste éventail de prestations pour informer, conseiller, soutenir et accompagner les familles tout au long du parcours de vie de l’enfant, quel que soit son âge ou le type de handicap.

Des aides créées spécialement pour répondre aux besoins des familles :

  • information sur les droits (prestations, allocations, recherche d’établissements spécialisés…),
  • équilibre vie professionnelle / vie familiale (aménagement d’horaires de travail, priorités pour les tours de congés, congés spécifiques …),
  • aide à la constitution de dossiers administratifs auprès des organismes du handicap,
  • participation au financement de matériel spécifique (fauteuil roulant, aménagement d’un véhicule ou d’un logement …),
  • conseils juridiques et patrimoniaux avec l’aide d’experts : avocate, notaire, conseiller en patrimoine,
  • CESU pour retraités pour service d’aide à domicile en partenariat avec la MG et Tutélaire,
  • séjours vacances pour enfants, adolescents et adultes handicapés.

Des bénévoles à l’écoute dans toute la France
L’AFEH s’appuie sur son réseau de 500 bénévoles répartis sur toute la France.
Pour la plupart parents d’enfants handicapés, ils sont à l’écoute des familles pour identifier leurs besoins et apporter des réponses.

Un village vacances en Corrèze pour le repos et la détente
Le village vacances de l’AFEH est situé à Allassac en Corrèze, à proximité de la Dordogne et du Lot avec leurs plus beaux villages de France, leurs cultures, traditions, savoir-faire, artisanat et gastronomie de renom.
Entièrement accessible à tout type de handicap, il peut accueillir près de 50 personnes logées dans 8 pavillons différents.
Il est équipé d’une piscine avec chenal d’accès pour fauteuil roulant, d’un restaurant, d’une salle de sports et d’une aire de jeux.
Le séjour de vacances peut s’accompagner, si besoin, de services complémentaires (kinésithérapeute, infirmière…).
VSA-CORREZE est éligible aux opérations « coup de cœur COGAS La Poste » avec une réduction de 50% proposée en lien avec Touloisirs, sous conditions de ressources.
Site internet : www.vsa-correze.com

Des places prioritaires dans deux établissements spécialisés
Soutenue financièrement par La Poste, Orange et le CCUES d’Orange, l’AFEH est à l’origine de la création de deux établissements : l’ESAT (établissement et services d’aide par le travail) de Nuits-St-Georges et la MAS (maison d’accueil spécialisée) de Varetz.
Les familles adhérentes de l’AFEH peuvent obtenir prioritairement une place pour leurs enfants dans ces deux établissements spécialisés.


Site internet : www.afeh.net
Mail : contact@afeh.net
Tél : 01 58 10 15 00

Amitié

amitieLes maladies liées à l’alcool ou aux drogues ne sont pas une fatalité. L’association Amitié La Poste France Télécom nous montre qu’une entraide peut exister – et perdurer – en milieu professionnel.
Contact : http://amitie.asso.fr

APCLD

apcld
La vocation première de l’APCLD, depuis sa création, est de vaincre la solitude, l’isolement et la maladie.
Aujourd’hui plus que jamais, l’APCLD est présente pour les salariés et retraités malades et/ou en situation de  handicap,  de métropole et des départements d’Outre-mer.
Les bénévoles apportent soutien et réconfort moral

  • visites à domicile ou à l’hôpital
  • accompagnement lors de consultations médicales, de démarches ou d’entretiens téléphoniques,…

afin de rompre l’isolement que peuvent engendrer la maladie ou le handicap.
Aider une personne malade ou en situation de handicap, c’est aussi prendre en compte la dimension humaine et familiale.
Parallèlement à cette mission d’aide directe, l’APCLD a toujours lutté contre la maladie en organisant des campagnes de promotion de la santé et en soutenant la recherche
(tuberculose, VIH, cancer, alimentation…).
Par ailleurs, le comité d’honneur médical et scientifique présidé par le Professeur Christian Cabrol, soutient l’APCLD dans ses actions et peut conseiller et orienter les personnes dans leurs démarches.

Depuis sa création, la solidarité et l’humain ont toujours été au cœur des préoccupations de l’APCLD.

Contact : http://www.apcld.fr

ATHA

athaLes missions de l’ATHA s’inscrivent dans le cadre des accords handicap signés entre les deux entreprises, la Poste et Orange, et les organisations professionnelles.

  • Ces dispositions sont porteuses de réussites par les ambitions affichées, les organisations mises en place et les budgets dédiés à l’insertion, au maintien dans l’emploi et au développement professionnel des personnes en situation de handicap.
  • Notre association a pour vocation de renforcer et d’enrichir les liens qui unissent toutes les collaboratrices et les collaborateurs des deux entreprises autour de la thématique du handicap en situation de travail.
  • Nous renseignons tous les acteurs de l’entreprise : L’intégration des personnes handicapées nous concerne tous parce que nous les fréquentons au quotidien dans l’entreprise.
  • L’ATHA contribue donc aux accords en favorisant et en accompagnant les parcours professionnels mais aussi en sensibilisant, en formant et en informant toutes les personnes qui nous sollicitent dans le cadre de leur vie professionnelle.

Contact : http://www.atha.fr/fr

Don du sang

dondusangLes besoins sont en constante augmentation en raison du vieillissement de la population : 60 % des concentrés de globules rouges sont transfusés à des malades âgés de plus de 65 ans.De plus, l’utilisation de nouvelles thérapeutiques inclut l’utilisation de produits sanguins de toute nature (concentrés de globules rouges, plasma, plaquettes).
Le traitement des cancers et l’accompagnement de nos aînés en fin de vie sont parmi les indications thérapeutiques les plus consommatrices de produits sanguins. La consommation a augmenté de 4 % par an depuis 2005. La progression devrait continuer sur un rythme de 3 à 4 % dans les 10 prochaines années. Il n’existe aucun substitut aux produits sanguins d’origine humaine. L’association regroupe 100 associations départementales animées par 1 300 postiers et télécommunicants. Elle compte 130 000 adhérents.
Contact : www.dondusanglpo.fr

UNASS

unassEn 1970, l’Union nationale des associations de secouristes et sauveteurs de La Poste et de France Télécom (UNASS) est créée.
Elle regroupe les 40 premières associations départementales. Elle reçoit l’agrément national du Ministère de l’intérieur le 5 juin 1972. Depuis octobre 1972, le congrès national de l’UNASS se tient tous les 3 ans. Aujourd’hui, le mouvement est constitué de 70 associations sur l’ensemble du territoire métropolitain et d’outre-mer.
Il compte environ 27 000 secouristes dont près de 2 800 équipiers titulaires du PSE 1 et 2*, près de 500 moniteurs, dont 30 instructeurs nationaux renforcé par une équipe médicale de référence. Les groupes de la Poste et de France Télécom Orange ont besoin d’un certain nombre de secouristes au sein des services afin de répondre en tout lieu et en tout temps, aux attentes des personnels et aux obligations du Code du travail pour pratiquer un secourisme de proximité et d’urgence.
Depuis 40 ans, les exploitants utilisent les ressources pédagogiques internes aux deux entreprises et confient à l’UNASS et à ses Associations la formation et le recyclage de leurs personnels. Cette prestation de services fait l’objet d’une convention entre l’UNASS d’une part, La Poste et France Télécom d’autre part. Ces formations sont assurées à la demande des exploitants dans le cadre de la prestation de service, selon les besoins évalués par les responsables d’établissements.
Les associations territoriales affiliées à l’UNASS disposent de ce fait, d’un agrément préfectoral pour dispenser la formation aux premiers secours civiques PSC1**, au bénéfice des ayant droits dès 14 ans et des retraités. Les équipes de secouristes de l’UNASS interviennent dans le cadre de dispositif prévisionnel de secours en pratiquant un secourisme opérationnel, en collaboration avec les pouvoirs publics et les autres grandes associations sœurs.
Contact : www.unass.fr
 *   Premiers secours en équipe de niveau 1 ou 2
**  Prévention secours civique de niveau 1

La mutuelle générale

mutuelleLa Mutuelle Générale ou « la primauté de l’humain sur le capital…»
Acteur majeur de l’économie sociale, La Mutuelle Générale protège près de 1,5 million de personnes. Partenaire des groupes La Poste et Orange depuis 70 ans, elle intervient sur le marché des particuliers et des entreprises, en santé et en prévoyance. Son expérience dans la gestion des régimes obligatoire comme complémentaire, lui confère une expertise globale des métiers de l’assurance santé. Au-delà du simple remboursement des frais médicaux, elle privilégie en particulier l’accompagnement personnalisé de ses adhérents par des services innovants s’appuyant sur les nouvelles technologies de l’information et de la communication, notamment dans le domaine de la prévention en santé. Fidèle à ses valeurs mutualistes et n’ayant pas d’actionnaires à rémunérer, La Mutuelle Générale dispose de la liberté nécessaire pour construire une stratégie sur le long terme au seul bénéfice de ses adhérents.
Contact : www.lamutuellegenerale.fr

La tutélaire

tutelaireLa Tutélaire, une belle chaîne de solidarité
Mutuelle de prévoyance, la Tutélaire s’attache depuis plus de 100 ans à défendre les valeurs mutualistes de solidarité.
La Tutélaire est partie prenante de la protection sociale des postiers et des télécommunicants, notamment au travers du contrat historique TUT’LR qui assure une protection dans des domaines aussi variés que l’incapacité de travail, l’aide aux aidants, le risque chirurgical, la dépendance, le décès, la natalité… et de l’action sociale, menée en étroite collaboration avec le réseau des assistants sociaux de La Poste et de France Télécom.
Par ailleurs, l’an dernier, la Tutélaire a lancé un nouveau contrat baptisé TUT’LR HOSPI. Ce contrat est ouvert à tous, sans limite d’âge. Il vise à couvrir très largement les séjours hospitaliers de plus de 24 heures consécutives, à la fois en MCO (médecine, chirurgie, obstétrique), en psychiatrie et en soins de suite et de réadaptation, le souscripteur ayant la possibilité de choisir entre trois niveaux de couverture.
Contact : www.tutelaire.fr