Colis

Colis – FO signe le nouvel accord Prime Challenge 2021

vd_colis_prime_challenge_oct21Le challenge coïncide qui avec la Peak Period au Colis, débutera le 8 novembre 2021 pour se terminer le 24 décembre 2021.

FO a revendiqué et obtenu :

  • Une revalorisation de 50 euros supplémentaire sur le mois de novembre en plus des 50 euros obtenus pour le mois de décembre.
  • Un découpage du challenge en 4 phases au lieu de 2 phases proposées par La Poste. Une assurance pour tous les colipostiers de pouvoir bénéficier de primes si une des phases devait être neutralisée en cas d’absence maladie par exemple.

Pour en savoir plus [Lire le tract]

Colis : FO signe le nouvel accord « Prime Challenge 2021 »

prime_challenge_colisLe challenge qui coïncide avec la Peak Period au Colis débutera le 8 novembre pour se terminer le 24 décembre 2021.

FO a revendiqué et obtenu un découpage en 4 phases du challenge : C’est une assurance pour tous les colipostiers de pouvoir bénéficier de primes si une des phases devait être neutralisée (en cas d’absence maladie par exemple). FO a également revendiqué et obtenu une revalorisation du montant de cette prime de 100 euros supplémentaires. Le challenge se déroulera de la façon suivante :

En novembre, 250 euros seront versés sur la paye de décembre 2021 en 2 phases de 125 euros chacune : du 8 novembre au 18 novembre et du 19 novembre au 30 novembre.

En décembre, 400 euros seront versés sur la paye de janvier 2022 en 2 phases de 200 euros chacune : du 1er décembre au 12 décembre et du 13 décembre au 24 décembre.

Au total, pour les 4 phases, le montant global de la prime challenge est donc de 650 euros. Ce dispositif est applicable dans toutes les ACP et PFC, ainsi que pour les livreurs du soir des PPDC/PDC.

Si FO est satisfait du résultat de cette négociation pour les colipostiers, nous revendiquons son extension à tous les postiers de la branche Courrier impactés par la Peak Period.

Unités Autonomes de Production en PFC : si c’est gratuit, c’est toi le produit!

Unités Autonomes de ProductionAvec les Unités Autonomes de Production (UAP), La Poste estime que l’on peut acquérir des compétences, de la polyvalence et de l’autonomie par la résolution des problèmes portant essentiellement sur les sujets de santé et sécurité au travail. Un animateur, parmi une équipe de 10 à 15 agents, devient dès lors porte-parole de son entité et fait le lien avec son chef d’équipe.

Cette inversion de la pyramide des responsabilités, amenée par l’UAP, ne doit pas être un moyen déguisé de mettre en place un « manager low cost », par le biais de l’animateur, sans valorisation supplémentaire par le grade ou par le salaire.

Ce nouveau modèle que l’on pourrait qualifier d’« UAPisme béat », inspiré par d’autres secteurs d’activité, ne doit pas servir de référence. Au contraire, l’entreprise doit s’appuyer sur ce qui existe déjà au travers du dialogue social, via notamment le CHSCT.

FO Com revendique un cadrage national sur le dispositif UAP en PFC et en ACP, ainsi qu’un accord social.

Le ColiFOstier – Projet Ambition Service Clients : Accord OTT/ASF, oui ou non ?

vd_lecolifostier_projet_ambition_service_clients_accord_sept21 (2)_Page_1

Nous y sommes, les négociations sont terminées sur les volets Organisation du Temps de Travail (OTT) et Accompagnement Social et Financier (ASF). Le projet Ambition est un projet global de la Direction, dont seule la partie OTT et ASF a été proposée à la négociation.

FO le revendique depuis des années et notamment en janvier 2021, avec une pétition signée en masse par le personnel des SC. Pour faire suite aux annonces concernant le projet « Ambition Service Clients 2021 », le personnel signataire a fait part de ses revendications.

[Lire le tract]