Distribution

Pour FO, le facteur est trop fortement sollicité !

Bien des missions viennent aujourd’hui remplir le quotidien du facteur.  La dernière en date « Proxi courses repas » : un nouveau service où le facteur fait office de porteur de repas et assure une « veille sociale ».

La Poste joue la carte de la confiance, le facteur étant le deuxième personnage préféré de la vie quotidienne des français. Si 92% des français lui accordent de l’estime, 94% le trouvent aimable, 89% évoquent sa disponibilité et 85% le considèrent comme une personne proche.

C’est pour toutes ces raisons que FO Com exige de La Poste une reconnaissance de toutes ces qualités notamment par de réelles avancées pécuniaires. Il est trop simple d’ajouter et rajouter des missions aux facteurs sans rétribution !

FO revendique le grade de base en II.1, le 13ème mois pour tous les postiers et une revalorisation des primes existantes au Courrier.

Le vélo, un nouveau service pour les facteurs ?

Face à la baisse de la volumétrie du Courrier, le métier de facteur évolue et nous voyons de nouveaux services être proposés par les facteurs : Veiller sur mes parents, distribution de repas…

Un nouveau service va être déployé sur 6 sites pilotes en Ile-de-France à partir du 1er septembre 2019, celui de la location de Vélo à Assistance Electrique (VAE) par le biais de la filiale FLUOW du Groupe La Poste. Pour 40 euros par mois, les clients de VAE pourront bénéficier de l’entretien et de la maintenance du vélo, de l’assurance et du prêt des accessoires.

Oui, mais quel est le rôle du facteur dans tout ça ? Le facteur sera chargé de présenter le vélo aux clients, de vérifier le point de retrait ou de dépôt du vélo sur la liste des points relais (certaines PPDC, Maisons de Service au Public et certains bureaux de poste) et de collecter la signature du client.

FO demande à La Poste une formation digne de ce nom pour tous les agents du Courrier. Il est en effet plus que nécessaire que les agents puissent travailler dans les meilleures conditions possibles en maîtrisant au mieux tous les nouveaux outils nécessaires à ces nouvelles tâches.

Les agents de la PPDC de Yzeure Moulins ont repris le travail

A l’appel de FO Com, les agents de la PPDC (Plateforme de Préparation Du Courrier) de Yzeure-Moulins (03) étaient en grève depuis le jeudi 2 mai 2019 suite à l’annonce d’une nouvelle organisation du travail prévue sur ce site, modifiant horaires de travail et tournées dans le département.

 Les agents ont repris le travail ce jeudi 9 mai à l’issue de l’audience avec la Direction.

Grâce à leur action, les agents ont obtenu le recrutement de deux CDI en juin 2019, le maintien des cinq FSE (Facteurs Services Expert) dans leur poste avec appel à candidature sur la vacance d’emploi, pas de sécable jusqu’au 31 août 2019, le redécoupage des tournées afin de garder les quatre titulaires sur leur tournée actuelle, la mise en place de doublure pour ceux qui changent de métier ou de tournée, l’allègement de l’activité dépôt relais pour l’équipe colis, l’assurance que la collecte des boite aux lettres ne sera pas faite par les agents du colis, et la réception de tous les agents concernés par la CRME (Commission Retour et Maintien dans l’Emploi) en entretien individuel.

FO Com félicite l’action des agents de la PPDC de Yzeure Moulins ainsi que le travail effectué par toute l’équipe locale FO qui ont lutté pour la défense d’un travail de qualité réalisé dans de bonnes conditions et le respect de l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée.

Violente agression canine à Montmagny

Une très violente agression canine s’est produite sur la commune de Montmagny (95). Une factrice en scooter a été mordue très violemment au visage et au corps. Un dogue argentin a réussi à forcer le portail pour ensuite sauter sur la postière. Les conséquences sont très importantes, outre le choc psychologique, des séquelles physiques importantes nécessitant certainement des soins longs avec chirurgie réparatrice. Quinze jours d’Incapacité Temporaire de Travail (ITT) ont été prescrit d’emblée.

Malheureusement, une fois de plus, le rôle du CHSCT est minimisé et les représentants du personnel ont du faire la demande d’une session extraordinaire qui se tiendra le 7 mai. Rappelons qu’un incident s’était déjà produit par le passé et que les mesures de prévention n’étaient pas en adéquation avec la protection nécessaire des agents exposés à ce risque !!

Concernant les risques canins, il est important de préciser la responsabilité des propriétaires de chiens dit dangereux, ceux-ci doivent faire l’objet d’une évaluation comportementale par un vétérinaire spécialisé, et que dans ce type d’agression caractérisée , la justice peut prononcer l’euthanasie de l’animal.