Activités clientèles Réseau

Moyens humains dans les bureaux : persister dans cette voie est alarmant !

vd_moyens_humains_reseau_fev2021

 

Les situations vécues dans les bureaux se ressemblent sur tous les territoires : organisations de travail dégradées, horaires modifiés au dernier moment, services non rendus, informatique défaillante… La liste des difficultés rencontrées par tous les agents du Réseau est assez longue et n’évolue pas dans le bon sens. La principale étant le nombre d’agents présents, ils ne sont pas assez nombreux pour permettre de « tenir » l’organisation prévue sur le papier…

[Lire le tract]

Réseau – COUVRE-FEU : Non à un nouveau recul des droits des postières et des postiers!

COUVRE-FEULe 14 janvier, le 1er ministre annonce un couvre-feu généralisé à l’ensemble du territoire national. Le lendemain, les RE (Responsables d’Exploitation) ont eu pour consigne de décaler les horaires d’ouverture des bureaux qui normalement ferment au-delà de 18h.

Dès lundi, les parents ont dû trouver une solution de garde adaptée pour l’accueil des enfants plus tôt le matin. Qu’importe si la garderie ou la crèche étaient fermées !
Que préconise La Poste ? Que fait-elle du délai de prévenance ?

[Lire le tract]

Western Union : la communication de La Poste vs la réalité

Western Union« Vous vous sentez seul ? déprimé ? Vos journées sont trop longues ? Découvrez le nouveau service de La Poste : Western Union. Alors n’hésitez pas, prenez Western Union! Western Union, le nouveau service de La Poste, spécialement développé pour vous, avec une application toute belle, toute neuve. » …

Cette application, généralisée depuis le 1er Janvier est très exigeante et compliquée. Il est vrai que la conformité est une obligation, mais rejeter la faute d’une opération de 25 min pour cette seule raison est à la limite de l’escroquerie intellectuelle.

La formation n’est pas là, le matériel n’est pas à la hauteur.  Une fois de plus, c’est la débrouille qui prévaut !

La Poste annonce qu’elle va neutraliser ces opérations dans le calcul du nombre de clients à l’heure. Cet effet d’annonce ne réglera pas le problème du client exaspéré qui attend presque une demi-heure pour une opération en somme assez simple, si ce n’était la procédure. Il ne réglera pas non plus le problème des autres clients furibonds qui attendent, il ne réglera pas la surcharge de travail des collègues (quand il y a des collègues).

FO Com ne peut se contenter de cette annonce et réclame officiellement l’octroi de moyens supplémentaires aux bureaux concernés.

FO Com obtient la prolongation d’accords protecteurs au Réseau et Centres Financiers

prolongation d’accordsD’abord à l’oral puis le 20 octobre par écrit, FO Com réclamait à La Poste la prolongation dans leur intégralité de l’ensemble des accords suivants :

  • Accord de méthode et mesures sociales COBA de 2014
  • Accord social relatif au management commercial de 2015
  • Accord sur les métiers et parcours professionnels des conseillers bancaires de 2016
  • Accord social sur les conditions d’exercice des métiers bancaires de 2017
  • Accord Guichetier Chargé de Clientèle de 2016
  • Accord sur la création de la fonction de CCR de 2017
  • Accord sur les bureaux à priorité sociétale de 2018

Par de nombreux échanges, FO Com demandait également la prolongation de l’accord AMB3 qui concerne les Centres Financiers et les Centres Financiers Nationaux. Dans un courrier envoyé à notre fédération (et en copie aux managers), La Poste nous a enfin répondu !

Les prolongations seraient effectives jusqu’au :

  • 31 décembre 2021 pour les 4 accords bancaires et les accords chargés de clientèle (les mesures déjà reconduites depuis plusieurs années) ;
  • 31 décembre 2021 pour l’accord BPS (seront reconduites certaines mesures dans le même esprit que pour les accords précédents, une concertation est en cours) ;
  • 31 mars 2021 pour l’accord AMB3, puis reconduction de certaines mesures individuelles jusque fin 2021.

Ces accords protecteurs dont FO est signataire sont le fruit d’un travail au long cours qu’il ne faut pas brader. C’est pourquoi nous restons extrêmement attentifs à la manière dont se décident ces prolongations. Notre présence vigilante lors des prochaines négociations portera les revendications des postières et postiers du terrain.

À cet effet, nous vous invitons à relire la brève « Accords concernant la Ligne Conseil Bancaire: votre avis compte! « qui s’adresse à toute la ligne conseil bancaire des bureaux comme des Centres Financiers ainsi que la Banque à Distance. N’hésitez pas à donner votre avis, vos remarques sur vos métiers grâce au lien : [ http://www.focom-laposte.fr/accords-concernant-ligne-conseil-bancaire/ ],

Chaque conseiller peut s’exprimer. Toutes les idées sont les bienvenues.

La Poste perd le fil…du Service public !

Service publicAvec des initiatives internes essentiellement centrées sur des actions commerciales « surfant » sur  l’opportunité de la crise sanitaire,  La Poste semble se jouer du Service public, de ses personnels et de ses clients…

Et pour exemples :

  • Téléphonie mobile : l’offre Confinement, spéciale séniors valable du 4 au 29 novembre.
  • Message du Directeur Général en charge du Réseau aux managers, essentiellement centré sur  la satisfaction des élus et clients afin d’éviter  les critiques du premier confinement et sans prise en compte des difficultés des postiers.
  • Le refus du travail à distance pour certaines fonctions commerciales bancaires (Conseillers Financiers, Conseillers Clientèles) compris comme un manque de confiance envers les équipes, face à l’impérieuse nécessité de contacter les clients dont les avoirs augmentent du fait du confinement.
  • La poursuite des challenges commerciaux et de la pro activité.

La Poste, sous couvert de missions de service public, entend transformer les attentes légitimes des citoyens, en opportunités commerciales.

FO Com dénonce cet amalgame dénaturant le sens premier de l’engagement de nombreux postiers.