Centre Financier

Ce qu’induit la rupture technologique des nouveaux moyens de paiement…

Le Comité Technique National concernant la nouvelle mutualisation d’activités des périmètres des centres financiers et centres financiers nationaux sur la filière Moyens de Paiements s’est tenu fin avril.

Cette nouvelle organisation est en lien direct avec Excello Production que FO Condamne. En effet, le projet Excello induit la fermeture des directions production en centres financiers. Elle intervient également dans une période de rupture technologique liée aux nouveaux moyens de paiement. Les trois filières Moyens de Paiement (Lille, Paris et Limoges) seront ainsi rattachées à la DOP (Direction Opérationnelle des Paiements) sur le NOD du CDP (Centre de Paiements) de Limoges. Les 260 agents des Filières Moyens de Paiement de Lille et de Paris changent ainsi de rattachement hiérarchique à compter du 1er mai 2018.

Heureusement, il existe des garanties grâce à l’accord AMB3 (Avenir des Métiers Bancaires) que FO a signé et défend au quotidien sur tous les centres : maintien des sites et pas de mobilité géographique forcée pour les agents. Il n’empêche que les agents s’interrogent beaucoup sur la pérennité de leurs emplois, impactés par les évolutions réglementaires. L’après 2018 est source d’inquiétude pour les personnels de la filière moyens de paiement.

Aux côtés des postiers, FO demande à l’entreprise de prendre en compte le professionnalisme des agents de la filière Moyens de Paiement, professionnellement et financièrement. FO demande à La Poste d’être à l’écoute des évolutions de carrière des agents et de proposer de réelles perspectives en II.3. Le grade de base doit être le II.3 et permettre ainsi aux agents d’accéder au III.1! FO exige aussi le grade III.3 pour tous les managers de proximité!

2018: année des négociations dans les centres financiers!

Dans les vingt-trois Centres financiers et Centres financiers nationaux, les négociations ont commencé sur les Organisations du Temps de Travail (OTT) pour le périmètre de la clientèle : services clients, services développement, le CNMR et la Banque à Distance.

FO, a demandé le respect de l’accord Avenir des Métiers Bancaires (AMB3) « pas plus d’un samedi travaillé sur trois ». C’est chose faite puisque nous avons été force de proposition et avons obtenu un relevé de décision national, ce lundi 5 mars, ouvrant à nouveau « ce champ du possible » pour les négociations locales.

L’adaptation vie privée vie professionnelle (garantie de l’accord AMB) est une priorité pour FO et doit être respectée !

L’accord AMB3 est une garantie pour l’avenir des centres financiers et de leurs personnels. FO met toutes ses Forces pour le faire respecter !

CSRH Réseau/SF – Journée d’action du 30 novembre 2017 : une grève pour exister demain !

Le 1er janvier 2018 verra la naissance d’une nouvelle direction des services RH regroupant l’ensemble des CSRH (RÉSEAU, COURRIER, SF…). Cet acte de naissance ne saurait pourtant dissimuler une réalité alarmante : la dégradation régulière et constante des conditions de travail et de l’emploi pour l’ensemble des personnels de ces entités.

[Télécharger] [Télécharger N&B]

La modernité, oui, mais pas pour tous!

Les agents du Service Change Manuel (SCM) du Centre Financier de Paris ont appris le jeudi 9 novembre, lors d’une réunion impromptue avec leur manager, l’arrêt de leur activité à compter du 31 décembre 2017.

Au vue de l’évolution des moyens de paiement vers les paiements numériques, la Banque Postale a décidé de moderniser son offre « tout en poursuivant ses efforts dans la lutte contre le blanchiment et le financement du terrorisme ».

Les organisations syndicales locales n’ont pas été informées de cette fermeture de service. FO dénonce la méthode utilisée par la Direction, source d’anxiété pour les agents concernés qui vont devoir retrouver un nouvel emploi au sein de l’entreprise. FO demande l’accompagnement financier pour tous les agents du SCM comme prévu dans l’accord Avenir des métiers Bancaires (AMB3).