Actualités/Tracts

Un merci de 1 000 euros minimum plutôt qu’une médaille en toc…

prime-covid

Le recentrage de l’économie sur les fonctions essentielles en période de crise met sur le de-vant de la scène les invisibles d’hier ! Mais pour combien de temps ? FO Com rappelle à ceux qui remercient aujourd’hui leur pingrerie lors des dernières négociations salariales.

La prime de 1 000 euros c’est tout de suite et le 13éme mois c’est juste après.

[Lire le tract]

Du dialogue social au monologue anti social…

dialogue-social

Nul besoin d’être devin pour imaginer qu’après le confinement viendrait le déconfinement.

De l’ignorance au mépris !

A FO Com, conscients des difficultés liées à la reprise, nous avions proposé à La Poste, dès le mois de mars, d’anticiper les mesures nécessaires au maintien de la préservation de la santé et de la sécurité des postières et postiers et ce dans le respect du dialogue social et des accords conclus au niveau national comme aux niveaux des NOD et établissements. C’était sans doute la contraindre à un exercice qu’elle n’avait jamais envisagé !

[Lire le tract]

Les encadrants à La Poste et la crise du Covid-19 : RESPONSABLES DE TOUT ! GRATIFIES DE RIEN !

encadrants

En bureaux, en centres courrier, en plate-forme colis, en centres financiers, dans les services supports…
Dans tous les métiers, dans tous les services, ils sont présents pour organiser, expliquer, défaire, recommencer, donner du sens, renseigner, rassurer… Les encadrants assurent depuis le début de la crise la tenue des Plans de Continuité d’Activité et permettent ainsi à La Poste de servir au mieux tous ses clients. Il leur faut aussi gérer des consignes orales et locales différentes des écrits du Siège, pas toujours facile de s’y retrouver…

[Lire le tract]