Actualités/Tracts

Le ColiFOstier – Sous-traitance / Viapost : la grande entourloupe !

lecolifostier_soustraitance_viapost_janvier2021 (2)FO revendique depuis toujours l’emploi pérenne de postier(e)s dans tous les secteurs de l’entreprise.
Depuis plusieurs années, FO dénonce la multiplication de la sous-traitance à la distribution (particulièrement dans les ACP d’IDF), dans les PFC, les « GEL », les prestataires dans les services « supports » et « informatiques » ainsi que la présence d’intérimaires un peu (voire beaucoup) partout.

La direction de la BSCC feint de nous entendre…

[Lire le tract]

TPAS : une prolongation à prolonger !

TPASLa prolongation du Temps Partiel Aménagé Senior ( TPAS ) revendiquée par FO Com aboutit à un effort bien trop timide de la part de La Poste. En effet, Madame Valérie Decaux,  Directrice des Ressources Humaines, vient de nous faire savoir qu’elle accédait  à notre demande  jusqu’au 31 mars 2021.

Non seulement, nous persistons dans notre demande mais nous réclamerons également une amélioration des conditions financières du dispositif, lors des premiers échanges, voulus par La Poste dans le cadre des négociations du « pacte social ».

Le volet financier doit notamment être revu pour les plus petits grades. L’élargissement du périmètre des fonctions pénibles est aussi  une revendication que nous portons !

Grilles indiciaires des fonctionnaires de La Poste: il y a urgence !

PPCRDerniers de la Fonction Publique à bénéficier de PPCR, jusqu’à quand les postiers vont-ils subir cette injustice ?

Les postiers perdent de l’argent mais cela n’émeut pas le ministre malgré nos deux courriers. Or, pour nos collègues en fin de carrière, chaque jour compte !

C’est ce que nous venons de rappeler au ministre de l’économie et des finances en le sollicitant une fois encore afin d’obtenir une accélération de la publication des décrets pour régler cette question au plus vite. [Lire le courrier envoyé au Ministre]

Télétravail à La Poste : un accord robuste à rebooster !

teletravail-accord-nov-2020_Page_1

La 4e et dernière plénière de la négociation sur « le télétravail de crise » s’est achevée le 12 novembre… Sur un flop.

Face au refus unanime des organisations syndicales de cautionner le texte proposé, La Poste a annoncé son retrait pur et simple. Ce télétravail «lowcost » qui n’osait pas dire son nom n’aura donc pas fait long feu !
Ce rendez-vous manqué va au moins permettre de reconnaître l’accord de 2018 comme le seul texte de référence sur le télétravail, qu’il soit de crise ou pas.

[Lire le tract]