Tracts 2020

OFFRE À NE PAS RATER ! Commandez votre chèque-culture

cheque_cultureLe Chèque Culture d’une valeur de 25 euros permet de régler l’achat de produits culturels dans de grandes enseignes (FNAC, Cultura, etc…) mais peut aussi être utilisé pour des loisirs, visites de musées, de châteaux…

  • Avant le 15 avril (inclus) : livraison courant juin.
  • Avant le 15 octobre (inclus) : livraison courant décembre.
[Lire le tract]

Journal des DAST du Réseau – Février 2020

journal-dast-02-2020Filières EMRG, Achats, Juridique, Communication

Tous égaux en DAST… mais pas trop !

Les collègues rattachés aux DAST mais sous périmètre SLD (filières EMRG, Achats, Juridique, Communication…) sont aujourd’hui dans l’incompréhension. Ils attendent toujours les mêmes dispositifs d’accompagnement que leurs collègues en DAST…

Lire le tract : Journal des DAST du Réseau – Février 2020

Quelle destination pour demain ?

destination demain

Digital, Intelligence Artificielle, automatisation des processus, le monde bancaire change et évolue toujours plus vite ! La Banque Postale a non seulement l’ambition d’acquérir la vitesse du TGV, mais aussi celle de voyager en première classe. FO Com est là pour lui rappeler que le personnel de bord entend être reconnu pour son investissement et ses qualités d’adaptation.

Oui, mais quel est le prix à payer ?

Pour FO Com, personne ne doit rester sur le quai face aux changements profonds et rapides du sec-teur bancaire.

Doit-on craindre le pire ?

Sans doute, si nos dirigeants font du dialogue social un dialogue de sourds.

[Lire le tract]

COBAS écartelés, épuisés ENTRE OBJECTIFS, CONFORMITÉ ET OUTILS DÉFAILLANTS

LES OBJECTIFS
LA LAC, le retour… Sera-t-elle dans le contrat de performance ?

FIL CONTACT ou comment transformer un outil en instrument de pression… Comment assurer des RDV de qualité en face à face et taux de décroché de 30 % ?
CAP CLIENT :
marquage à la culotte sur le taux d’utilisation !
CRÉDIT IMMO
: charge de travail surdimensionnée pour une formation sous dimensionnée et métiers en voie d’extinction (moniteurs, CSI).

[Lire le tract]

La Voix des Cadres – Projet de réforme des retraites : les cadres grands perdants

voix_cadres_01_2020-miniC’est écrit dans le projet de loi : le principe de la réforme du gouvernement est de diminuer le coût des retraites. D’abord en bloquant les ressources dévolues à leur financement au-dessous du niveau actuel de 14 % du PIB… alors que le nombre de seniors est appelé à augmenter considérablement. Ensuite en fixant comme « règle d’or » un carcan budgétaire qui interdit tout déficit sur une période glissante de 5 ans.
Premier levier d’économie : l’âge de départ
Dans le système actuel, la loi garantit le calcul et le ni-veau des pensions. Dans la nouvelle formule, seul l’équilibre financier serait garanti aux dépens de droits qui pourront être revus à la baisse en permanence. L’article 11 du projet instaure un âge d’équilibre ou âge pivot qui se substituera au mécanisme faisant intervenir la durée d’assurance. L’âge légal est maintenu à 62 ans pour ouvrir les droits à retraite mais avec 5 % de décote par an si l’on part avant l’âge d’équilibre. Celui-ci évoluera pour chaque génération à raison des deux tiers des gains constatés d’espérance de vie à la retraite. Son introduction se traduirait, selon les estimations du Gouvernement, par un recul de l’âge effectif de départ qui attendrait 64 ans à l’entrée en vigueur de la réforme et 65 ans et 2 mois pour la génération 2000. Cela signifie des départs toujours plus tardifs et/ou des niveaux de retraites largement amputés. Pas vraiment un « choix » pour les seniors victimes d’un chômage élevé1 et pour les cadres qui ont fait de longues études et sont entrés tardivement dans la vie active!

[Lire la voix des cadres « Spécial retraites »]