mercredi 19 décembre 2018

FO dans l’action

Postières et postiers, FO vous remercie !

Pour ces élections professionnelles de décembre 2018, vous avez été 26 675 électrices et électeurs à choisir FO Com dans les Comités Techniques Locaux de La Poste et 24 480 d’entre vous nous ont donné leur suffrage pour l’élection au Comité Technique National. En réalisant un score de 18,48 %, FO Com conserve ainsi ses trois sièges au Comité Technique National…

[Télécharger] [Télécharger N&B]

Si La Poste assure son avenir, elle doit aussi assurer celui des postiers !

Avec l’accord du gouvernement, La Banque Postale et la CNP Assurances devraient finaliser leur rapprochement aujourd’hui, jeudi 30 août 2018. En permettant à La Poste d’absorber la Caisse Nationale de Prévoyance (CNP), l’Etat fait de la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC) le premier actionnaire de l’entreprise publique. En effet, déjà présente au sein de La Poste à hauteur de 26%, la CDC détient également 40% du capital de la CNP.

Pour FO, la création d’un pôle financier public (…) va dans le bon sens. C’était d’ailleurs une de nos principales revendications depuis plusieurs années. Refuser l’ouverture du capital de La Poste aux actionnaires privés et garantir de manière pérenne les missions de Service public, tels sont les axes de revendications et d’actions sur lesquelles FO Com reste d’une très grande vigilance. Car la recherche de nouvelles activités, banque-assurance ou autres, ainsi que la pérennité de l’entreprise par le nécessaire développement commercial,  ne doivent pas se faire au détriment des postiers et du Service public.

Aujourd’hui, ce  changement  de gouvernance doit s’opérer  dans le respect des personnels, de leur emploi et de leurs conditions de travail. Là aussi, FO compte bien, une fois de plus, peser dans les négociations pour obliger La Poste à revoir sa stratégie basée le plus souvent sur la productivité.

Diffusion du 30 août 2018 « le 12/13 » de France 3


Diffusion du 30 août 2018 « le 20h » de France 2

Tournons-nous vers l’avenir

La motion « Jeunes » du Congrès d’UNI Global Union a été présentée ce mercredi 20 juin 2018. Celle-ci fût votée favorablement par les délégués et engage les syndicats à développer la représentativité des jeunes dans l’avenir à hauteur de 10% dans les Congrès UNI et conférences régionales.

Pauline Couteau, déléguée FO Com et Vice-présidente d’UNI Europa Youth a mis l’accent sur les enjeux de demain pour préserver et dynamiser le mouvement syndical. Il est important de soutenir la jeunesse dans les combats actuels et ceux de demain. Le monde du travail évolue et FO Com prend toutes ses responsabilités pour sauvegarder nos droits acquis et construire nos droits futurs.