Séniors

FO signe l’accord sur l’insertion des jeunes et l’emploi des seniors à La Poste

Après plusieurs mois de négociations, l’accord dénommé « Insertion des jeunes et emploi des seniors » a été signé par FO. Il a été validé majoritairement avec des mesures très attendues par les postières et les postiers.
Au moins 5.000 CDI dont 3.000 jeunes de moins de 30 ans vont être recrutés sur 3 ans (2016, 2017, 2018). 12.000 jeunes en contrat de professionnalisation et en contrat d’apprentissage pourront alterner entre leurs études et La Poste où ils devraient apprendre un métier. 15.000 stagiaires seront accueillis au sein de La Poste.
Concernant les seniors, le temps partiel senior est reconduit jusqu’au 30 juin 2018.
De plus, les agents en situation de reclassement à moins de 18 mois de la retraite bénéficieront des missions en relation avec leurs compétences. El les collègues de plus de 55 ans occupant une fonction exposée à des facteurs de pénibilité ne pourront effectuer des heures supplémentaires que sur la base du volontariat.
Pour FO, cet accord favorise et encourage l’emploi. Cependant, nous veillerons à la réalisation de ces mesures et à la mise en place de ces dispositions !

Accord : « Insertion des jeunes – emploi des séniors – TPAS » : Des mesures attendues.

Après plusieurs mois d’âpres négociations, l’accord «Insertion des jeunes et emploi des séniors» a abouti à un vote majoritaire, entérinant des mesures très attendues par les postier(e)s.

À l’origine, le calendrier de la Poste prévoyait un aboutissement des négociations en juillet, mais considérant alors les propositions de la direction insuffisantes, Force ouvrière avait demandé la poursuite des négociations.

  • Recrutement et insertion des jeunes
  • Seniors : et le TPAS
[Télécharger] [Télécharger N&B]

PÉNIBILITÉ : La Poste toujours à la peine

Dans le cadre des décrets sur la prévention et sur la réduction de la pénibilité, La Poste a identifié, par métiers, les activités et les fonctions éligibles aux critères de pénibilité (contraintes physiques, rythmes de travail, environnement agressif), puis elle a référencé les centres ou services concernés.

[Télécharger]