Tag Archives: activité partielle

L’accord indemnisation COVID ne prend pas de vacances

La Poste a réuni les organisations syndicales pour leur présenter les modalités de reconduction de l’accord activité partielle pour juillet identique au précédent avec, en plus cette mention : « Les fermetures d’établissements scolaires n’ouvrent pas droit à l’activité partielle ». Bilan temporaire arrêté au 28 juin (incomplet car tous les chiffres ne sont pas arrivés) : 139 salariés en activité partielle pour vulnérabilité 82 fonctionnaires en ASA éviction pour vulnérabilité 5 salariés en activité partielle pour garde d’enfants 0 fonctionnaires en ASA éviction pour garde d’enfants La baisse du nombre de salariés en activité partielle et de fonctionnaires en ASA éviction pour garde d’enfant se poursuit. FO Com reste vigilante à toute évolution de la pandémie qui repart à la hausse et aux mesures gouvernementales.

Lire la suite »

Accord indemnisation Covid, version mai 2022 : on ne change rien

La Poste a réuni les organisations syndicales le 28 avril pour leur présenter les modalités de reconduction de l’accord activité partielle. Bilan temporaire (incomplet car tous les chiffres ne sont pas arrivés) arrêté au 22 avril : 140 salariés en activité partielle pour vulnérabilité ; 79 fonctionnaires en ASA éviction pour vulnérabilité ; 60 salariés en activité partielle pour garde d’enfants ; 2 fonctionnaires en ASA éviction pour garde d’enfants. La baisse considérable du nombre de salariés en activité partielle et de fonctionnaires en ASA éviction pour garde d’enfant est due au fait que depuis le mois d’avril, seuls les parents d’enfants vulnérables bénéficient de cette mesure. Aucun changement sur le projet d’accord. Il est reconduit dans les mêmes termes que le mois dernier. FO Com reste vigilante à toute évolution de la pandémie et aux mesures gouvernementales.

Lire la suite »

Accord activité partielle : suppression de l’activité partielle pour garde d’enfant

La Poste a réuni les organisations syndicales pour présenter les nouvelles modalités  de reconduction de l’accord activité partielle. Statistiques arrêtées au 22 mars 2022 : Garde d’enfant : Activité partielle : 72 et ASA éviction : 4 Personnes vulnérables : Activité partielle : 162 et ASA éviction : 91 Compte tenu de la suppression de l’isolement pour les enfants cas contact, La Poste a proposé la reconduction de l’accord pour un mois, du 1 au 30 avril 2022, avec la suppression de l’activité partielle pour la garde d’enfant standard. Seuls les postiers parents d’enfants vulnérables pourront toujours en bénéficier. FO Com reste vigilante sur toute évolution éventuelle liée à la reprise de la crise sanitaire.

Lire la suite »

Accord activité partielle : le COVID s’éloigne…

Lors de la CDSP du 28 février, le ton était plutôt positif sur la situation sanitaire : « nous vivons la phase de reflux de la 5ème vague ». De fait, le bilan temporaire (incomplet car tous les chiffres ne sont pas arrivés) arrêté au 22 février est en baisse par rapport à janvier (bilan définitif) : 166 salariés en activité partielle pour vulnérabilité (221 en janvier) 91 fonctionnaires en ASA éviction pour vulnérabilité (131 en janvier) 567 salariés en activité partielle pour garde d’enfants (2048 en janvier) 40 fonctionnaires en ASA éviction pour garde d’enfants (147 en janvier) Les nouvelles mesures prises par le Gouvernement et transmises à La Poste vendredi dernier sont appliquées strictement par le Groupe et donnent lieu à des allègements et des modifications de l’accord. Rien ne change en ce qui concerne les personnes vulnérables. En revanche, en ce qui concerne les gardes d’enfant, seuls 3 motifs seront désormais pris en compte : Si l’école ou de l’établissement est fermé pour raison sanitaire (et uniquement pour cette raison-là). Si un enfant est reconnu cas contact par l’assurance maladie s’il a moins de 16 ans et isolé pour maladie immuno-dépressive (le justificatif demandé : une déclaration sur l’honneur). Si l’assistant maternel est positif ou cas contact dans le milieu intra-familial et qu’aucun des parents ne peut télétravailler. Pour les autres cas, les parents seront invités à aller sur le site ameli.fr. Pour toute information complémentaire : FAQ COVID-19 – Activité partielle – chômage partiel (travail-emploi.gouv.fr) FO Com déplore que La Poste n’ait pas été mieux-disante que le Gouvernement et reste vigilante à toute évolution de la pandémie.

Lire la suite »