Communiqués

Comptes 2015 de La Poste : Hausse du résultat, baisse de l’emploi

Les chiffres clés de La Poste pour 2015 viennent d’être communiqués. Avec un résultat d’exploitation en hausse de 22% (875 M€) et un bénéfice net en augmentation de 24% (635 M€), l’amélioration des comptes est tangible. La Poste améliore notablement sa trésorerie (671 M€) et dégage un indicateur de santé économique de 498 M€. Rappelons qu’en 2014, La Poste affichait une trésorerie négative.

Ces résultats, aussi positifs qu’ils soient, ne doivent pas occulter la manne du CICE de 350 millions d’Euros mais aussi et surtout, hélas, la suppression de 7200 emplois.

Lire la suite »

Cour des comptes : FO Com dénonce les attaques contre les postiers

La Poste, entreprise publique, et surtout ses 73 000 facteurs, sont une nouvelle fois dans le viseur de la Cour des comptes. C’est la rengaine du déclin de l’activité du courrier qui sert de prétexte à une nouvelle remise en cause du service public postal.

La Cour des comptes cible le fonctionnement de l’entreprise publique, jusqu’à s’ingérer dans l’organisation des tournées de distribution du courrier, et à pointer du doigt une “sous-activité” des facteurs.

Le rapport contient de nouvelles attaques contre le service public postal, et plaide pour la diminution de la fréquence des tournées ou le regroupement des boîtes aux lettres en zone rurale. En fait, fidèle à la logique libérale dominante, la Cour des comptes préconise un éventail de mesures d’économies sur le dos des personnels de l’entreprise, qui conduirait à une dégradation du service rendu aux usagers.

FO Com prévient qu’elle s’opposera à toute nouvelle tentative de démantèlement du service public postal. Elle rappelle que les salariés sont depuis longtemps en sur-activité et subissent le stress au quotidien des conséquences des suppressions d’emploi et des réorganisations incessantes. Faut-il rappeler que le taux de maladie à La Poste est de 47% supérieur à la moyenne nationale ?

Paris, le 10 février 2016
Le Secrétaire Général
Philippe CHARRY

Entreprises de messagerie : Les postières et les postiers victimes collatérales d’une manipulation

L’autorité de la concurrence, par sa décision du 15 décembre 2015, vient de sanctionner durement des entreprises de messagerie pour entente illicite sur les prix. Les faits incriminés et avérés remontent à la période s’échelonnant de septembre 2004 à septembre 2010.

Deux entreprises appartenant au Groupe La Poste, via le holding Géopost, écopent au total d’une amende de 144,117 millions d’euros. Il s’agit de Chronopost et de DPD France (Exapaq à l’époque des faits). La surprise est d’autant plus grande qu’au moment où les faits furent révélés, l’éventuelle pénalité était estimée à
45 millions d’euros !

La Fédération FO Com constate que ces deux filiales ont reconnu les griefs qui leurs sont reprochés et n’ont pas participé aux échanges « bilatéraux et multilatéraux » de ce cartel secret. Ce qui leur vaut, de la part de l’Autorité de la concurrence, une minoration d’au moins 26% sur l’amende initialement prévue.
Lire la suite »

La Poste concurrencée et fragilisée sur le marché des recommandés : Force Ouvrière réagit

D’après un article de presse daté du 24 novembre, l’ARCEP (Autorité de Régulation des Communications et des Postes) vient d’octroyer le statut d’opérateur postal à NOVEA et ainsi permettre à cette entreprise de concurrencer directement La Poste dans le domaine des lettres et colis recommandés.

Cette concurrence exacerbée et le consumérisme sans borne risquent de fragiliser La Poste et de mettre en péril la confiance du public. Or fragiliser l’opérateur postal historique, c’est diminuer ses moyens pour assurer les missions de service public dont il a la charge. C’est donc faire fi de l’égalité des citoyens. Une fois de plus, ce sont les valeurs de la République que l’on bafoue.

Force Ouvrière ne peut donc que s’inquiéter du choix très libéral fait par l’ARCEP, choix qui sera préjudiciable aux usagers.

Paris, le 26 novembre 2015
Le Secrétaire Général
Philippe CHARRY

La Poste : Election au Conseil d’Administration – FO progresse de 3% et consolide sa présence au CA

Avec 19,5% (16,5% en 2010) soit +3%, Force Ouvrière continue sa progression.

C’est la confirmation que de plus en plus de postiers se reconnaissent dans les valeurs d’indépendance de Force Ouvrière.

Notre capacité à représenter toutes les catégories de personnels, se retrouve dans les scores équivalents chez les employés et les cadres.

Dans le contexte actuel, la progression de Force Ouvrière qui porte les valeurs républicaines revêt toute son importance.

 

2015

2010

Variation

FO

19,45%

16,53%

+ 2,9%

SUD

20,11%

21,93%

-1,8%

CGT

26,47%

32,81%

-6,3%

CFDT

22,56%

18,04%

+4,5%

Paris, le 20 novembre 2015
Le Secrétaire Général
Philippe CHARRY