Actualités

Votez Force Ouvrière à l’élection au Conseil d’Administration de La Poste !

appel_au_voteLe Conseil d’Administration est composé majoritairement de représentants de l’entreprise, de la caisse des dépôts, de représentants de l’État ainsi que des collectivités territoriales. Ces administrateurs nommés (donc révocables) pour leurs compétences affirmées ou supposées dans les domaines de la stratégie, du développement économique  ou pour leurs liens avec les territoires représentent aussi l’intérêt financier de leurs mandants (Caisse de dépôts, État, Collectivités locales). Les représentants des salariés, minoritaires, sont élus par l’ensemble des personnels du Groupe (filiales avec plus de 50% de capital Poste).  Contrairement aux autres administrateurs ils n’ont pas à répondre aux injonctions d’intérêts autres que ceux des postiers, des salariés des filiales et donc de l’avenir de La Poste.

En participant massivement à cette élection, les personnels du groupe permettent à leurs représentants d’amplifier le message qu’ils portent !

Le vote FO Com c’est le maintien de l’humain au centre des priorités.

C’est l’assurance de faire entendre la réalité humaine du terrain dans ce grand jeu de monopoly qui fait et défait l’emploi, les conditions de travail, les conditions d’existence de milliers de foyers. C’est permettre qu’au jeu des stratégies de cessions, d’acquisitions,  de développement de nouveaux services, de nouvelles activités, l’aspect financier n’ignore jamais les conséquences sociales. C’est affirmer que le développement de La Poste ne peut se faire sans le développement de la qualité de l’emploi. Cela passe par la valorisation des carrières avec l’abandon des premiers niveaux d’emplois de classe 1 au profit de la classe 2. Cela passe aussi par l’arrêt du recours à la précarité institutionnalisée et du dumping social interne au Groupe. Cela passe par le respect de la dignité humaine.

Voter Force Ouvrière Communication c’est l’assurance de vous faire entendre dans les décisions de demain.

Activités Sociales COGAS : Offres exceptionnelles de fin d’année

offres_exceptionnellesEn cette année de crise sanitaire, la totalité du budget des activités sociales n’a pas été consommé. FO Com n’a cessé de défendre le budget social de cette année exceptionnelle afin qu’il soit entièrement consommé au bénéfice de tous les postiers.

 Les décisions suivantes ont été validées par le Comité Exécutif des Activités Sociales qui s’est tenu mercredi 25 novembre:

  • Gratuité des repas de fin d’année pour les postiers ;
  • Opération COGAS box et billetterie à prix  réduit ;
  • Coup de pouce au 30 000 postiers qui  ayant ouvert un plan Chèque-vacances en 2020 bénéficieront d’un abondement converti en Chèque-vacances.

Grâce à son action et sa place au sein de COGAS, FO a su agir pour orienter les décisions en faveur du mieux disant social. Avec FO Com et depuis de nombreuses années, l’action sociale prend toute sa dimension.

Grilles indiciaires des fonctionnaires de La Poste: il y a urgence !

PPCRDerniers de la Fonction Publique à bénéficier de PPCR, jusqu’à quand les postiers vont-ils subir cette injustice ?

Les postiers perdent de l’argent mais cela n’émeut pas le ministre malgré nos deux courriers. Or, pour nos collègues en fin de carrière, chaque jour compte !

C’est ce que nous venons de rappeler au ministre de l’économie et des finances en le sollicitant une fois encore afin d’obtenir une accélération de la publication des décrets pour régler cette question au plus vite. [Lire le courrier envoyé au Ministre]

Indemnisation des postiers éloignés du service en raison du COVID-19 du 1er au 31 décembre 2020

activite_partielleForce Ouvrière réitère ses demandes sur les points de divergence avec La Poste concernant l’indemnisation partielle des postiers lors de la plénière du 26 novembre 2020.

L’accord est prolongé jusqu’au 31 décembre 2020. La liste des personnes en situation de vulnérabilité a été élargie depuis le 10 novembre par décret N° 1365. [Cliquez ici pour en obtenir la liste]

700 personnes sont concernées par l’accord en novembre 2020.

Par contre, les aidants, les postiers qui partagent leur domicile avec une personne fragile ne sont  toujours  pas concernés par l’accord et cela reste inacceptable car à FO Com a signé des accords aidant et handicap. La Poste ne va pas au-delà du décret gouvernemental et cela  malgré nos demandes insistantes.

Nous  continuons d’être à vos côtés et de revendiquer. N’hésitez pas à nous faire remonter les dossiers des collègues en difficulté.

Le colis à La Poste : un défi économique et social

colisLe Groupe La Poste réalise 30% de son chiffre d’affaires à l’international, principalement dans le secteur du colis-express et la livraison rapide de colis de moins de 30 kg. Il est présent dans 230 pays avec 1,3 milliard de colis livrés en 2019.

Depuis quelques semaines, l’actualité ne parle que du nombre de colis qui explose avec l’envolée du e-commerce, conséquence de la crise sanitaire et des confinements successifs, mettant ainsi La Poste sous les feux de la rampe. 40 millions d’internautes ont ainsi effectué des achats en ligne au cours du premier trimestre 2020, 90% d’entre eux ont même effectué de 1 à 3 commandes par semaine (contre trois par mois en 2019).

Amazon représente 30% de ce trafic, ce qui en fait le premier client de La Poste mais aussi le premier concurrent compte-tenu de ses investissements dans la logistique, le transport et la distribution. Ce choix, au nom d’une forte croissance, a cependant des limites, la firme avouant avoir besoin des services postaux pour le dernier kilomètre et la couverture des zones géographiques jugées « non rentables ».

Alors quelle stratégie face aux géants du e-commerce, Amazon, mais aussi Aliexpress, Rakuten ou eBay qui, le plus souvent, mettent en place un système où le « toujours plus vite, toujours moins cher » l’emporte sur le respect des salariés, la garantie de bonnes conditions de travail et des salaires décents ?

Pour FO, il ne faut pas que La Poste copie ce « moins-disant social ». Les femmes et les hommes sont sa première richesse. Son ambition économique ne peut donc se faire sans ambition sociale. Elle a également des atouts qui sont une « force de frappe » unique : son maillage territorial, l’adossement de son activité colis au service public universel mais aussi sa qualité de service. Les administrateurs FO sauront défendre cette vision : pas de stratégie sans respect des salariés, pas de stratégie qui ne mette pas l’humain au cœur des décisions.