aide_a_la_parentalite_vert

Aide à la Parentalité : une prestation financière pour vos enfants de 0 à 11 ans

Aide à la ParentalitéRéservée aux postiers en activité, fonctionnaires et salariés permanents ou postiers en contrats à durée déterminée dont la durée est supérieure à trois mois, l’aide à la parentalité est destinée aux parents d’enfants jusqu’à 11 ans et se présente sous deux formes selon votre choix :

  • Soit vous avez la possibilité d’utiliser des CESU préfinancés. Ceux-ci s’ajoutent aux droits individuels en titres préfinancés de chaque collaborateur. Ces titres peuvent être utilisés pour payer n’importe quel service à la personne.
  • Soit vous pouvez bénéficier du remboursement d’une partie des dépenses liées à une garde d’enfant rémunérée. Cette offre est exclusivement dédiée à cette dépense.

Cette aide est fonction du quotient familial, avec abondement de parts fiscales pour les aidants familiaux, les familles monoparentales et les postiers Bénéficiaires de l’Obligation d’Emploi.

Dès le 11 septembre et jusqu’au 10 décembre de chaque année civile, vous devez faire un choix sur le mode de financement souhaité en vous rendant sur le site de commande en ligne des CESU [https://eas.portail-malin.com/cesu-web/web/home?execution=e1s1] et anticiper vos besoins pour l’année à venir.

Le site vous donne instantanément une vision de vos droits et détaille le montant de l’aide annuel dont vous pouvez bénéficier.

Si c’est votre première demande d’aide financière, vous devez remplir une fiche de renseignements généraux en la téléchargeant ici.

Un postier qui a plusieurs enfants doit faire la même sélection pour tous ses enfants. Attention, une fois le choix effectué, celui-ci devient irrévocable pour toute l’année civile.

Les parents qui ne souhaitent pas se connecter sur le site de demande en ligne du CESU contacteront la Ligne des activités sociales 0 800 000 505 qui mettra à leur disposition un formulaire papier pour effectuer leur choix.

L’aide à la parentalité n’a pas été revalorisée depuis sa nouvelle version en janvier 2019. FO demande sa revalorisation au-delà de l’indice officiel du coût de la vie.