Rémunération

Commission de suivi NAO : Indemnité transport ce qu’il faut savoir !

indemnite_transportCréée lors de l’accord salarial annuel de La Poste signé en 2019 sous l’impulsion de FOCom, cette prime est versée à TOUS les postiers utilisant leur véhicule personnel pour se rendre à leur travail.
Elle concerne également les co-voitureurs. La distance pour un trajet aller doit être au moins égale à 20 km.

[Télécharger]

FO revendique l’augmentation générale des salaires

Alors que La Poste se targue de présenter des salaires minimum au-dessus du SMIC* dans son Bilan Social 2018, FO continue de revendiquer l’augmentation des salaires pour tous dans l’entreprise.

De la classe I aux groupes B et C, la rémunération moyenne est de 1932 euros nets pour les salariés et de 2219 euros nets pour les fonctionnaires (hors primes et parts variables). FO constate que le salaire moyen net à La Poste est très bas malgré les négociations annuelles obligatoires (NAO) et les revendications répétées de FO.

50% des postiers gagnent moins de 1800 euros par mois. En effet, de la classe I à la classe II, 10.4% des agents sont rémunérés moins de 1400 euros mensuel, 21.2% des agents ont entre 1400 et 1600 euros mensuels, 10.5% des agents ont entre 1600 et 1800 euros mensuels et 15.4% d’agents qui ont entre 1800 et 2000 euros mensuels. A partir de la classe III, 11.1% des agents sont rémunérés entre 2000 et 2200 euros mensuels, 9.7% ont entre 2200 et 2600 euros mensuels et 4.7% ont entre 2600 et 3000 euros mensuels. A partir des Groupes A, B et C, 7% des agents sont rémunérés plus de 3000 euros mensuels.

A l’instar de l’augmentation générale des salaires, FO revendique pour chaque postier un salaire digne de ce nom en respectant le principe « à travail égal, salaire égal ».

FO revendique la mise en place du 13ème mois pour tous ainsi que la fin du gel du point d’indice de la Fonction Publique avec un rattrapage des pertes de pouvoir d’achat cumulées depuis 2000.

*SMIC : Salaire Minimum Interprofessionnel de Croissance

Retraite par points – Pourquoi la combattre ?

  • Depuis 25 ans, le recul des droits ! Un chômage de masse chez les travailleurs les plus âgés et une forte baisse du niveau de vie des retraités
  • La chute des pensions ! Une baisse des retraites de 25%
  • Un point, ça vaut combien? Toute une vie à spéculer sur le montant de sa retraite ? NON merci !

Nos droits collectifs sont en danger. Demain, il sera trop tard !

[Télécharger]

Côté Cadres – Négociations salariales 2019 – Minimum garanti et garanties minimum pour les cadres Groupe A

Pas le pire, mais pas le meilleur non plus pour ce cru 2019 de la NAO (Négociation Annuelle Obligatoire sur les salaires) pour les cadres supérieurs. Comme chaque année, FO a porté des revendications ambitieuses malgré un contexte difficile.
Le bilan est contrasté: d’un côté, l’obtention d’une augmentation minimum garantie que nous réclamions depuis plusieurs années et une revalorisation des enveloppes initialement prévues. De l’autre, un manque de transparence qui s’accroît, des niveaux de revalorisation moyens
encore insuffisants, et l’obligation d’intégrer au texte final un patchwork de mesures de compensation qui n’ont pas grand-chose à voir avec le cœur du sujet : le salaire à la fin du mois.

[Télécharger] [Télécharger N&B]