Rémunération

FO Com dénonce des NAO ridicules !

nao 2020Alors que de grands discours élogieux sont relayés massivement sur les métiers essentiels à la vie de la nation, La Poste va à contresens en ne reconnaissant pas « les petites mains » du quotidien. Depuis bien longtemps, les postières et les postiers subissent des bouleversements incessants : réorganisations, adaptations, changements, mutations… Ajoutons à cela cette période particulièrement stressante et anxiogène, où chaque agent est mobilisé pour assurer la continuité de service de La Poste.

La reconnaissance de La Poste vis-à-vis de son personnel ? Une augmentation générale de  0,40 % pour les classes I et II. Une augmentation générale de 0,30% pour la classe III avec un complément possible d’augmentation individuelle moyenne de 0,60%. Pour les classes I, II, III le complément de rémunération est revalorisé de 0,90%. Pour le groupe A, une enveloppe globale de 1,30%, comprenant une augmentation individuelle moyenne de 0,90% à laquelle peut s’ajouter une enveloppe additionnelle moyenne de 0,40% visant à valoriser l’efficacité professionnelle.

La politique d’austérité mise en place par La Poste paupérise de plus en plus son personnel, entrainant progressivement leur relégation dans la catégorie des travailleurs pauvres.

Travailleurs pauvres mais indispensables à la vie de la nation ? Beau paradoxe ! Au travers de l’histoire, les postières et les postiers ont démontré leur capacité exceptionnelle à rendre les missions de service public qui leurs sont confiés, au service de tous, pour le bien commun et en toute neutralité. Mais avec ces mesures salariales pour 2020, La Poste s’assoit sur la motivation et le sens du travail de nos collègues, avec tous les risques que cela peut engendrer !

Le remerciement dû aux postiers se situe t’il à cette hauteur ? Vraiment ? Leur engagement quotidien mérite-t-il ces miettes balancées à la sauvette ? FO Com s’insurge et ces revalorisations sont indignes! FO Com exige une augmentation générale des salaires ! Un salaire de base à 80% du salaire médian soit 1450€ net, l’augmentation des grilles de salaire, la revalorisation du point d’indice des fonctionnaires et le 13e mois pour tous, gages d’une augmentation significative de leur pouvoir d’achat.

PRIME MACRON, Vous l’attendiez, elle est arrivée…

Sollicitée par FO, La Poste reconduit la prime exceptionnelle appelée « prime Macron ».
De nombreux postiers vont ainsi pouvoir bénéficier de 150 € et 250 € en fonction de leur rémunération brute annuelle.
Si FO se félicite de l’obtention de cette prime, revendiquée depuis plusieurs mois, nous ne pouvons que condamner la baisse par rapport à l’année précédente.
Une raison supplémentaire de continuer à exiger une hausse générale des salaires et le 13ème mois pour tous.

Inégalité salariale des cadres femmes : une préoccupation essentielle pour FO Com

L’accord NAO 2019 a permis de réduire les écarts de salaires des cadres femmes de la classe III et le groupe A avec les salaires des cadres masculins.

Deux mesures individuelles non cumulables ont permis à 370 bénéficiaires (fonctionnaires et salariées) de bénéficier d’une augmentation moyenne de 1.84% en supplément à leur augmentation salariale. En 2018, ce sont 290 cadres femmes qui ont pu bénéficier d’une mesure de réduction de l’inégalité salariale. Sur un effectif de 7092, ce n’est au total que 660 cadres femmes qui sont impactées.

Pour FO Com, ce n’est pas assez ! La Poste doit augmenter l’enveloppe de plusieurs milliers d’euros pour effacer ces inégalités.

Lors des NAO qui vont se dérouler début 2020, FO Com continuera le combat.

Indemnités Transports : trop peu d’agents en bénéficient

Indemnités TransportsSur 65 000 agents pouvant y prétendre, on recense  à fin octobre, seulement 9 752 bénéficiaires  pour un montant moyen de 78.95€.

Pour FO Com, c’est TROP PEU ! Cette mesure est loin de la revendication de FO Com de 368€ par an.

La mise en œuvre tardive de la mesure par La Poste (octobre  au lieu de juillet 2019) couplée à une information déficiente n’a pas permis à chaque agent susceptible d’y prétendre de se déclarer sur m@vieRH.

N’hésitez pas à vous rendre sur https://mavierh.legroupelaposte.fr pour effectuer une demande.

Pour FO Com, dans le cadre des NAO qui s’engagent en décembre 2019, cette revendication demeure un des points essentiels.

Commission de suivi NAO : Indemnité transport ce qu’il faut savoir !

indemnite_transportCréée lors de l’accord salarial annuel de La Poste signé en 2019 sous l’impulsion de FOCom, cette prime est versée à TOUS les postiers utilisant leur véhicule personnel pour se rendre à leur travail.
Elle concerne également les co-voitureurs. La distance pour un trajet aller doit être au moins égale à 20 km.

[Télécharger]