mercredi 19 décembre 2018

DAST (Direction Appui Soutien Territorial)

Journal des DAST et du Réseau – Accord du 3 mai 2018 : priorité au suivi des mesures obtenues

La première commission de suivi de l’accord DAST s’est déroulée le 4 octobre 2018. FO, qui s’est particulièrement investie dans cet accord, a montré sa détermination à faire appliquer cet ensemble de mesures dont la vocation reste la protection et l’accompagnement des personnels des 123 sites DAST et ADAST.

[Télécharger] [Télécharger N&B]

Réseau/DAST – Accord DAST – FO obtient des garanties supplémentaires

Il aura fallu toute la pugnacité de Force Ouvrière pour enfin obtenir des garanties et des mesures concrètes pour les Postiers des Dast. Bien que Force Ouvrière ait rendu un avis négatif face à ce projet Dast 2020, il n’était, pour autant, pas question de négliger la négociation afin d’obtenir un accompagnement social du plus haut niveau possible. Au final, cet accord est mieux disant que l’accord SLD (que nous avons refusé de signer) et ce sur beaucoup de points. L’empreinte Force Ouvrière y est très significative.

[Télécharger] [Télécharger N&B]

FO négocie et signe un accord protecteur pour les personnels des DAST

Dès son annonce, FO avait condamné le projet « DAST 2020 » qui sous couvert de mutualisation des services support du Réseau, constitue bel et bien une nouvelle vague de productivité. La brutalité de cette annonce avait alors généré une vague d’inquiétude bien légitime au sein des équipes impactées.

Pour FO, il était essentiel de répondre à la demande du personnel d’obtenir des garanties et des mesures protectrices. C’est désormais chose faite puisque les représentants FO ont obtenu et signé le jeudi 3 mai 2018 un accord sur les « mesures d’accompagnement et les garanties en faveur des collaborateurs en DAST« . Plus protecteur que l’accord « Servir Le Développement » que FO n’avait pas voulu signer, cet accord apporte l’essentiel des garanties demandées par tous. A titre d’exemple, pendant la durée de l’accord il n’y aura aucune fermeture des sites (DAST et ADAST), aucune mobilité géographique  imposée, aucune mobilité vers l’opérationnel imposée.

De même, 200 promotions seront mises en œuvre (soit presque 15 % de l’effectif cible), l’accès au TPAS sera accordé dès 57 ans et un ensemble de mesures financières sera éployé pour faciliter la transition voulue par La Poste.

Les représentants FO sont déterminés à faire respecter tous les engagements de cet accord  dans les commissions de suivi nationales dont la première se réunira en septembre prochain.

[ lire le tract ]