Actus

Les offres Givrées du COGAS pour finir l’année en beauté

billetterieParce que le budget du COGAS appartient aux postiers, une opération billetterie exceptionnelle est à nouveau lancée avec un nouveau reliquat budgétaire. Toute une série d’e-cartes et de places de cinéma ainsi que des box pour les collègues des DROM seront disponibles sur Touloisirs à partir du 21 décembre 2021 : https://www.touloisirs.fr/

Produits Valeur faciale Prix Postiers
e-carte FNAC, e-carte Cultura,

e-carte Wondercard,

e-carte Nature et Découverte

100€ 20€
e-carte Freemium Play 60€ 15€
Ciné UGC 13€ 2,5€
Ciné Pathé 14€ 2,5€
Ciné Kinepolis 13€ 2,5€
Ciné CGR 11€ 2,5€
CinéChèque 12€ 2,5€
Box Guadeloupe Martinique 54€ 14€
Box Guyane 95€ 20€
Box Réunion 69€ 14€
Cinéma Mayotte 7€ 2€

Offre givrée et Poste frileuse … FO Com aurait tout simplement préféré une opération carte cadeau plus généreuse dès le début ! Une fois n’est pas coutume La Poste a refusé de redistribuer l’ensemble du reliquat budgétaire estimé et espère ainsi économiser quelque 5 millions. INACCEPTABLE POUR FO !

La Peak Période ne doit pas devenir la pire période

Peak PériodeDepuis des années, et particulièrement depuis la crise COVID, le trafic Colis connaît une croissance exponentielle. Cette croissance se concentre sur une période de fin d’année qui constitue le pic de l’activité Colis. Cette saison, c’est plus de 6 000 emplois qui devraient, d’après La Poste, être injectés pour renforcer les équipes de distribution, déjà à la peine du fait de la mise en place des secteurs le samedi.

Les 6000 emplois annoncés par La Poste, où sont-ils passés ?

Derrière l’effet d’annonce, ces fameux emplois sont en fait:

  • Une force de travail variable, principalement pour combler des vacances d’emploi;
  • Une utilisation des ROP et FSE en faisant fi de la répartition Distribution/Management de leur poste;
  • Un apport d’équipes FACTED et TASK FORCE envoyées parfois jusqu’à 300 km en déshabillant leurs établissements respectifs;
  • Des heures supplémentaires fatalement réalisées par les facteurs… et comptabilisées comme du renfort!

Renforts réels ou renforts fictifs ?

Pour FO la réponse est claire. Il ne s’agit pas de 6000 personnes recrutées en soutien aux équipes en place pour absorber cette période de trafic intense, mais bien d’un tour de passe-passe manipulant les chiffres avancés par La Poste.

Quelles conséquences pour les postières et postiers de la BSCC ? Des conditions de travail qui se dégradent encore plus pendant la PIRE PÉRIODE de l’année !

FO dénonce le manque récurrent d’anticipation de La Poste pour traverser cette période intense. La Poste doit embaucher au réel de l’activité et préparer cette période où elle se doit d’être exemplaire en matière de qualité de service sans compromettre les conditions de travail.

Remettre les préventeurs au cœur de leur métier et renforcer le rôle des managers

tw_sante_3personnesLa Commission du Dialogue Social à La Poste (CDSP) SLD Filière Prévention, très attendue par les acteurs de la filière prévention, s‘est tenue au début du mois de décembre. Très investis dans leurs missions, les préventeurs méritent une vision complète des moyens accordés à la filière par la DRH Groupe mais aussi par chacune des branches.

La prévention est depuis plusieurs années une priorité pour FO qui prend note des bonnes intentions, en particulier en matière de prévention primaire.

Nos représentants ont mis l’accent sur plusieurs points de vigilance/revendications :

  • Demande d’une GPEC claire avec notamment des informations précises à 3 ans en terme de recrutement (ex : ergonomes), comblement de poste, …
  • La surcharge de travail (aggravation des Vacances d’Emploi et turn-over important)
  • L’attractivité de la filière (demande de promotions III-3, groupe A, …)
  • La définition de portefeuille tenant compte des effectifs mais aussi des temps de déplacements et de la complexité des dossiers gérés (conditions de travail).
  • La demande d’une présence effective des responsables prévention dans les CODIR (membres de droit et non invités).
  • La transparence et l’information sur les formations externalisées dans le dialogue social

Les questions d’organisation, pourtant essentielles, seront précisées ultérieurement au niveau de chaque branche lors des CDSP qui se tiendront courant décembre. De nombreuses questions restent donc à ce jour sans réponse et limitent ainsi la portée effective de la CDSP de ce jour qui  se contente de donner « une ambition ».

Les représentants FO se tiennent à votre disposition pour répondre à vos questions et enrichir nos revendications.

Alertes et ré-alertes au Réseau

Alertes au RéseauUne Commission Nationale de Santé et Sécurité au Travail Réseau s’est tenue le 1 décembre. FO Com est intervenue avec une déclaration préalable sur plusieurs sujets d’actualité.

Face à la recrudescence de la pandémie, il nous paraît impensable de réunir dans un même lieu plusieurs centaines de personnes lors du PACS. Si un assouplissement du télétravail, avec l’annonce d’un jour supplémentaire pour les personnes éligibles est validé, au niveau de la Ligne Conseil Bancaire La Poste reste campée sur sa position. Elle annonce seulement une réunion sur le sujet en début d’année…

FO a également alerté et fortement insisté sur le malaise croissant au Centre Financier de Corse. Les nombreuses suppressions de poste liées à une situation de l’emploi très tendue sur l’île font que les personnels sont extrêmement inquiets. Le message est entendu et le Siège va se rapprocher de la Direction de La Corse.

Concernant les nombreuses difficultés rencontrées par les agents quittant l’entreprise et devant établir des dossiers chômage, La DRH doit se saisir du dossier. Il est impensable aujourd’hui de trouver des agents sans rentrées d’argent pendant plusieurs mois. Il est urgent de renforcer les équipes qui traitent ces dossiers.

Pour plus d’informations concernant nos revendications: lire notre déclaration préalable.

FO reste à vos côtés pour vous protéger et faire entendre votre voix auprès de La Poste.