Actualités

Actus

Pour les enfants de postiers : coup de projecteur sur l’apprentissage des langues!

apprentissage des languesFO milite pour l’égalité des chances et faciliter la vie des postiers et de leurs grands enfants. Il nous semble donc important de donner un coup de projecteur sur cette offre de l’association des Jumelages, testée et approuvée par les postiers.

Depuis le confinement, l’association propose aux postiers et à leurs enfants de 18 à 25 ans, la possibilité de faire des stages de langues à la maison via Zoom ou Teams selon la langue choisie : Italien, Anglais, Espagnol ou Allemand à un prix défiant toute concurrence.

A titre d’exemple, voici les formules possibles en anglais:

  • « General English 15h » le matin de 10h à 13h 15 à 60€ possibilité de cours la 1ere semaine des vacances de Noël, avec 4h de cours par jour pour compenser le 25, férié.
  • « General English 15h » l’après midi de 14h30 à 17h15 à 40€
  • « General English 9h» dans la semaine, soit le matin de 10h15 à 12h30, soit l’après-midi de 14h30 à 17h15 le lundi, mercredi et vendredi, à 30€
  • « General English 6h»  dans la semaine, aux mêmes horaires que les « 9 h » mais le mardi et le jeudi à 20€

Il suffit de choisir les dates, le nombre de semaines et la formule.Pour les formules « 9h » et « 6h » il est préférable de s’inscrire dès le début pour le nombre de semaines souhaitées, une réinscription pouvant être compliquée en raison de l’attrait des cours. Il n’y aura pas de cours pour la semaine du 1er de l’an. Si aucune de ces formules ne convient, il existe une possibilité de « cours individuels à 2 » à 15€ de l’heure.

Les tarifs pour 2021 restent inchangés.

Pour plus d’information, contactez le jumelage : 01.53.62.20.30 ou https://www.unionjumelages.com/

Cette offre est plébiscitée et particulièrement accessible, n’hésitez pas à faire passer l’information !

Prolongation du TPAS du 1er avril 2021 au 30 juin 2022

TPASDepuis l’arrivée à échéance de l’accord, FO Com revendique une vraie prolongation du TPAS (cf. notre brève « TPAS : une prolongation à prolonger ! »). Après la publication très récente d’un BRH actant la prolongation de l’accord actuel jusqu’au 31 mars 2021, La Poste a décidé unilatéralement de repousser la date butoir au 30 juin 2022.

Mais attention avec des conditions qui évoluent et pas toujours dans le bon sens! Désormais, il faudra 15 années d’ancienneté contre 10 actuellement pour être éligible au dispositif.

Ce dispositif restera de droit, sauf pour les cadres supérieurs des groupes B et C qui devront obtenir l’aval de leur N+1.

Enfin la filière SI ne relèvera plus de l’accord « TPAS Métiers Supports » mais du dispositif général.

Jusqu’au 30 juin 2021 les conditions d’entrée dans le dispositif demeurent inchangées.

A compter du 1er juillet 2021 elles seront modifiées :

  • 56 ans et 3 mois minimum pour le TPAS dérogatoire
  • 57 ans et 6 mois pour les personnels relevant de l’accord Métiers Supports (SLD)
  • 58 ans et 6 mois pour les autres personnels.

Pour FO Com cette décision reflète l’exercice d’un dialogue social basé sur le paraître mais qui en réalité combine mépris et surdité. C’est pourquoi, au-delà du prolongement, nous entendons continuer de revendiquer  des mesures de fin de carrière pour l’ensemble des personnels concernés, en particulier pour toutes les postières et tous les postiers  empêchés d’entrer dans le dispositif pour des raisons économiques. FO Com rappelle, que le TPAS s’accompagne de conséquences immédiates sur les salaires (Temps partiel 70%) et sur les trimestres cotisés.

Pour FO Com, la négociation ne saurait s’arrêter à une simple prolongation !

[Voir l’affiche]

PEAK PERIOD : FO revendique une reconnaissance financière pour les postiers

PEAK PERIODSi la Peak Period se caractérise chaque année par l’explosion du trafic colis, en 2020, le confinement décuple le transport et la livraison des achats liés aux fêtes de fin d’année.

FO alerte sur une anticipation en deçà du trafic réel : Manque de moyens humains, conditions de travail dégradées, logistique compliquée, sécurité pas toujours assurée… Les agents sont au bord de l’épuisement, voire de la crise de nerf.

Nous exigeons auprès de la BSCC :

  • L’attribution en surperformance de la prime dite « prime d’équipe »
  • L’attribution de RC pour permettre la récupération après cette période intense
  • La présence de la moitié des effectifs pour les samedis 26 décembre et 2 janvier pour assurer un grand week-end à tous les agents.

Voir notre courrier à Philippe Dorge [Lire le courrier]

Cette période est bénéfique pour le chiffre d’affaires de  l’entreprise,  elle doit l’être aussi pour les postières et les postiers !

Élection CA: FO 3ème organisation syndicale à La Poste !

131032916_1362034444189771_5032357748700489467_nAvec 19 688 voix, soit 19,29 % des suffrages valablement exprimés  FO passe de 4ème à  3ème organisation à La Poste.

L’élection des représentants du personnel au CA s’est déroulée cette année dans un contexte atypique entre crise sanitaire et peak période. Nous avons vécu une campagne « hors norme » avec visites de sites limitées et télétravail  de crise, tout cela n’a pas facilité le contact direct avec les personnels de La Poste ou des filiales.

Merci aux militants, adhérents, sympathisants, et l’ensemble des électeurs pour leur participation et leur soutien au syndicalisme Force Ouvrière.

Renforcée par votre confiance renouvelée, Force Ouvrière va pouvoir continuer à siéger au Conseil d’Administration de La Poste. Pendant les cinq années à venir, Isabelle Fleurence administratrice défendra les intérêts des postières et postiers, comme des salariées et salariés des filiales.

Votre vote l’engage à porter votre voix, vos revendications et à donner la priorité à l’humain dans toutes les décisions du CA auxquelles elle sera appelée à se prononcer.

Encore merci à toutes et tous !