Actualités

Actus

retraites: « points » n’en faut !

Le gouvernement ne démord pas de l’idée de mettre en place la retraite par points malgré de fortes oppositions. Le projet de loi est décalé de quelques mois, mais il compte l’appliquer avant la fin de l’année 2019.

Ce projet de loi consisterait à instaurer un régime de retraite unique par points  afin de donner les mêmes droits à tous. Mais quelle serait la valeur exacte de ce point ? Aucune information n’a été donnée sur le sujet.

Les futurs retraités et les retraités sont déjà malmenés par les nouveaux régimes en place : hausse de la contribution sociale généralisée (CSG) de 1,7 point, pour les salariés la fusion des régimes complémentaires AGIRC et ARRCO  et l’abattement imposé pour un départ en retraite à l’âge de 62 ans… Bref,  autant de mesures qui mettent à mal la vie des travailleurs et des retraités.

C’est pourquoi FO appelle tous les retraités à se rassembler le jeudi 31 janvier 2019 afin de défendre le pouvoir d’achat des retraités. Différents rassemblements auront lieu nationalement. Approchez vous de vos représentants FO locaux afin de connaitre les détails de votre lieu de rencontre.

FO réaffirme son opposition à toute forme de retraites conduisant à réduire les droits des salariés, à reculer encore l’âge de départ en retraite et la remise en cause des régimes existants. FO revendique le maintien des quarante-deux régimes existants et le maintien du code des pensions pour les fonctionnaires. FO S’oppose au projet qui signerait une baisse des droits et du niveau des pensions des retraités. Pour les agents en départ anticipé (TPAS), pénalisés par la loi sur les retraites, FO demande à La Poste d’allouer une indemnité compensatrice ou une promotion leur permettant de neutraliser leur décote.

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someonePrint this page

Le rôle méconnu de FO en matière de handicap

Le 18 décembre 2018 s’est tenu la 19ème journée FO « Travail et Handicap » à la confédération FO. Trois cent cinquante participants ont assisté à cette conférence dont le sujet était « L’action du syndicat en faveur de l’emploi des travailleurs en situation de handicap ». Plus d’une vingtaine d’intervenants, militants FO, professionnels et acteurs institutionnels se sont exprimés à la tribune afin de témoigner ou de présenter leurs actions en matière d’emplois.

Le rôle du syndicat est méconnu en matière de handicap. Vos représentants FO accompagnent et défendent les salariés en situation de handicap pour le maintien dans l’emploi, le reclassement, l’inaptitude, et mènent des actions de prévention et d’amélioration des conditions de travail en CHSCT (Comité d’Hygiène, Sécurité et Conditions de Travail).

A La Poste, FO est signataire de l’accord Handicap qui protège les postiers en situation de handicap.

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someonePrint this page

La grève à Chelles a payé !

chellesDu lundi 21 au vendredi 25 janvier 2019, 90% des factrices et facteurs de la PDC de Chelles (77) étaient en grève, soutenus localement par FO et la CGT.

Cette grève faisait suite à l’annonce d’un nouveau projet de réorganisation imposant une coupure méridienne de 45 minutes pour tous les postiers ce qui leur faisait perdre les 20 minutes de pause. Les agents du site demandaient le maintien des horaires actuels et le recrutement d’au moins 3 CDI.

Grâce à leur action et à leur détermination lors des négociations, les agents et leurs représentants syndicaux ont obtenu :

  • la création d’un îlot de 6 à 8 facteurs sur la commune de Vaires sur Marne (de 8h30 à 15h30 avec coupure méridienne de 45 minutes) sans affectation obligatoire pour les agents de Chelles
  • La présentation du scénario du régime de travail actuel (38h11) sans coupure méridienne
  • Le calcul au réel des travaux de préparation des tournées
  • Le comblement de trois positions de travail par l’embauche d’un CDI, par une mobilité suite à un appel à candidature, et par l’arrivée d’un FSE (Facteur Service Expert).

La fédération FO Com félicite les factrices et facteurs de Chelles, ainsi que les représentants FO locaux, pour cette action qui a permis l’amélioration de leurs conditions de travail.

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someonePrint this page

Grand débat : FO revendique

Le grand débat national a été mis en place par le Président de la République et son gouvernement suite à la crise des Gilets Jaunes. Le Président pense ainsi donner la parole au peuple français.

Aux quatre grands thèmes de ce débat (transition écologique, fiscalité et services publics, démocratie et citoyenneté, organisation de l’Etat et des services publics), FO répond REVENDICATIONS ! En effet, le grand débat est une réponse aux Gilets Jaunes et non aux syndicats. Le 10 décembre 2018, date à laquelle le Premier Ministre a reçu les syndicats et organisations d’employeurs afin de connaître leur position sur le sujet, FO a affirmé ne pas être un « corps intermédiaire » de ce débat.

Si le gouvernement avait pris en considération les revendications des syndicats qui se battent depuis plusieurs années pour les citoyens, nous aurions pu éviter ce conflit qui fragilise la démocratie.

 C’est pourquoi FO continue de revendiquer en s’appuyant sur les demandes des travailleurs militants ou qui attentent des réponses, en matière de salaire et de pensions en particulier, tant dans le public que dans le privé. Pour FO, le pouvoir d’achat (augmentation générale des salaires et des minima sociaux), les retraites (augmentation générale des pensions et des retraites), la fiscalité (rétablissement d’une réelle progressivité de l’impôt sur le revenu) ou les servies publics (déblocage des moyens matériels et humains) sont au cœur de nos revendications.

Au moment où La Poste ferme de plus en plus de bureaux dans les campagnes, mais également dans les villes, et d’autres sites Courrier Colis, il est temps de prendre en compte la revendication principale de FO qui est la préservation et l’amélioration de tous les services publics.

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someonePrint this page