Actus

Inquiétudes légitimes en PIC : Cestas

Lors de notre déplacement à la PIC de Cestas, nous avons pu rencontrer le personnel de tous les chantiers qui nous ont fait part de leurs problèmes mais aussi de leurs craintes. La plus grande inquiétude aujourd’hui concerne les futurs horaires avec la mise en place de la Nouvelle Gamme Courrier en janvier 2023.

Que vont devenir les agents de nuit en inaptitude affectés au tri manuel sur toute la vacation ? Y’aura-t-il des vacations de plus de 8h en jour ? Autant de questions qui se posent à nous.

La réunion avec la direction nous a permis d’évoquer notamment les durées de vacations en jour de plus de 8 heures permettant aux agents moins de trajets domicile-travail. La direction n’est pas opposée à cette idée.

Des écoutes individualisées seront prévues pour les agents en inaptitude travaillant la nuit mais aussi pour l’ensemble du personnel.

FO Com restera au plus près des agents pour:

  • Négocier un véritable accompagnement financier à hauteur des impacts sur l’équilibre vie personnelle/vie professionnelle.
  • Revendiquer des cycles de travail répondant à leurs attentes.
  • Veiller à ce que tous les emplois soient préservés sur l’établissement.

Rapprochez-vous des représentants FO Com en PIC. Faites-vous entendre et ne restez pas seuls !

Soutien scolaire : toutes les solutions offertes aux enfants de postiers

Soutien scolaireAide aux devoirs en ligne avec TOUTAPRENDRE100% GRATUITE, du CP à la Terminale, assistance d’un professeur de l’Éducation Nationale, de 17h à 20h du dimanche au vendredi.

Aide pour l’apprentissage des langues

⇒ Avec l’Union des JumelagesCours en ligne à prix ultra préférentiels dès 14 ans, séjours à l’étranger pour les 18-25 ans étudiants (à partir de 285€ la semaine avec 20 cours de langues et l’hébergement).

⇒ Participation financière du COGAS pour les séjours linguistiquesPour les moins de 18 ans partant avec un organisme extérieur à La Poste, une aide de 10 à 24€ par jour en fonction du Quotient Familial.

Aide au soutien scolaire en présentiel : opération reconduite jusqu’au 20 novembre 2022Participation financière du COGAS aux frais engagés par les parents postiers, du CP à la Terminale, 40% de prise en charge des frais engagés dans la limite de 400€ par enfant (600 pour les enfants en situation de handicap), organisme au choix de la famille.

Tarifs négociés par le COGAS avec des partenaires spécialement pour les postières et les postiersACADOMIA, COMPLETUDE, Nouveau partenariat ! GO STUDENT.

FO Com est attachée à la promotion de l’égalité des chances, c’est pourquoi nous veillons au quotidien au sein du Conseil d’Orientation et de Gestion des Activités Sociales (COGAS) au développement d’offres toujours plus adaptées et complètes ! N’hésitez pas à vous rapprocher d’un représentant FO Com pour vous aider dans vos démarches.

Tous en grève le 18 octobre !

18 octobreLors de l’intersyndicale du 13 octobre, Force Ouvrière a décidé d’une journée de grève et de mobilisation mardi 18 octobre pour l’augmentation des salaires et la défense du droit de grève.

La Fédération FO Com se joint évidemment à ce mouvement en revendiquant toujours la réouverture des négociations annuelles obligatoires (réactivation de la clause de revoyure) et de meilleures conditions de travail pour toutes les postières et tous les postiers.

Le 18 octobre, défendez vos salaires et votre pouvoir d’achat !

Ensemble, mobilisés et déterminés !

Sobriété énergétique : la tête dans le guidon et les pieds dans la glace

Sobriété énergétiqueAlors que l’automne fait son œuvre précédant peut-être un hiver difficile, La Poste a annoncé, il y a quelques jours, en CNSST (Commission Nationale Santé et Sécurité au Travail), un plan de sobriété énergétique.

Certes, la planète, l’augmentation des coûts du gaz et de l’électricité, l’instabilité économique due au conflit Russo-Ukrainien pousse à réfléchir différemment. Bref, il faut participer à cet « engagement sociétal » comme dit le Président Wahl. Mais… Attention, il faut toutefois veiller à ce que les conditions de travail des postières et des postiers ne s’en trouvent pas dégradées, risquant des dommages collatéraux sérieux.

Postimmo et la DT sont en charge des dispositions concernant le chauffage et l’éclairage.

Pour le chauffage, il a été décidé de placer le curseur à 16° pour les locaux industriels et 19° pour les sites tertiaires. 14° pour les locaux inoccupés pendant 24h à 48h.Les chauffages d’appoints sont interdits.16° dans les locaux industriels ? Ceux avec le plafond très haut ? La chaleur monte, il fera donc 16° sous le plafond, mais combien à hauteur de casier ?

Dans toutes les branches, la période hivernale, est une période où l’activité croît fortement, toutes et tous seront « au taquet », il ne faudrait pas que le personnel souffre des écarts de températures et tombent malades. La Poste n’aura rien à y gagner.

Pour FO Com, il faut adapter en fonction de la météo et de la configuration des locaux, être vigilant aux alertes des représentants du personnel dans les CHSCT et agir en rapport. Appliquer une politique de sobriété énergétique pour faire des économies, oui ! Mais pas au détriment de la santé des postières et des postiers.