Actualités

Exigez votre masque ! Signez la pétition !

La Poste avance t-elle-masquée ? 24 millions de masques ? 10 millions ? Réquisitions ? Dons ? Stocks ? Manques ? Des masques pour aujourd’hui ? Pour demain ?

Face aux mesures gouvernementales changeantes, aux buzz médiatiques constants, aux atermoiements de La Poste, FO Com n’a qu’un seul combat : la sécurité de tous les postiers !

Pour FO Com, les consignes des autorités sanitaires constituent un socle de mesures obligatoires et minimales ainsi La Poste se doit de les améliorer dès lors qu’elle en a la possibilité. La Poste dispose de masques et de matériel mieux à même de protéger ses agents, elle doit les mettre à disposition des postiers ! C’est cette exigence là que nous portons, comme nous portons l’exigence de la mise en place d’organisations du travail qui répondent non seulement aux mesures barrières mais qui les améliorent chaque fois que c’est possible.

Postières, postiers, ensemble, exigeons de La Poste la mise à disposition de tous les moyens dont elle dispose pour protéger notre santé. Ensemble, exigeons des organisations de travail adaptées, défendons notre santé, notre sécurité et nos conditions de travail.

Je signe la pétition : pour une sécurité optimale sur mon lieu de travail !

Actus

Entretien d’appréciation, FO obtient le report

Entretien d’appréciationPartagé entre angoisse du déplacement pour aller sur son lieu de travail ou fatigue mentale pour respecter au mieux les mesures barrières, ni l’agent, ni le manager n’ont la tête à mener un entretien d’appréciation.

FO, à plusieurs reprises, en a demandé le report. L’urgence est bien à l’organisation des bureaux et à la gestion du quotidien qui en cette période ne manque jamais d’imprévus (absence de personnel, incivilités…..).

La Poste se doit de  donner un signe fort en ne rajoutant  pas un stress inutile aux agents et encadrants, suffisamment sollicités par ailleurs.

Notre demande a été finalement  entendue  et La Poste vient de nous confirmer le report de l’entretien d’appréciation au-delà du 15 mai dans un premier temps !

Prime Colis : il faut neutraliser les critères collectifs et d’absences !

La neutralisation des critères collectifs et d’absences de la prime Colis est une exigence forte de Force Ouvrière directement liée à la crise sanitaire du covid-19 !

En effet, il n’est pas envisageable que le pouvoir d’achat des postiers éligibles au « Bonus » (Agences Colis, Plate-Formes-Colis, livreurs du soir en établissement Courrier) soit impacté par des causes extérieures sur lesquelles les postiers n’ont aucune prise tout en  subissant de plein fouet les conséquences de l’épidémie sur leur santé et leurs conditions de travail !

C’est pourquoi, Force Ouvrière revendique la neutralisation des critères collectifs et d’absences (ATM garde d’enfants, quatorzaine, personnes fragiles…).

Pour FO Com, le personnel, qu’il soit en activité sur le lieu de travail habituel, en télétravail, en absence « sanitaire » doit percevoir le montant intégral du « Bonus » pour le 1er trimestre et les suivants. Il ne doit eu aucun cas être pénalisé financièrement !

En parallèle, au niveau du groupe, FO revendique une reconnaissance financière pour tous les postiers présents « sur le front » dans l’exercice des missions de service public.

Postiers aidants familiaux : Plus que jamais besoin d’être accompagnés

aidants familiauxRappel : Le guichet des aidants familiaux de La Poste informe, conseille, oriente et facilite l’accès des postiers aidants aux informations et à l’ensemble des dispositifs du Groupe La Poste dédié aux aidants familiaux. Pour le contacter, composez le 01.78.16.14.27

Une mesure spéciale pour ceux dont la présence est absolument requise auprès d’un proche a été mise en place. Pour les postiers aidants qui ne peuvent télétravailler et ont besoin de rester à domicile pour s’occuper d’un proche, une dispense d’activité peut être prononcée. Afin d’en bénéficier, le postier remet à son manager une attestation sur l’honneur spécifiant que sa présence est requise auprès de l’aidé.

En plus de cette attestation, deux situations sont possibles :

  • Si vous êtes déjà reconnu aidant familial, il faut fournir à votre manager le certificat d’aidant délivré par la DNAS (via le guichet des aidants familiaux). Si cela est nécessaire, vous pourrez être placé en situation d’éviction (ASA éviction) pour régulariser votre absence.
  • Vous n’êtes pas encore reconnu aidant familial ? Il vous faut prendre l’engagement d’appeler le guichet des aidants. Cette plateforme pourra vous apporter du soutien et enregistrera vos coordonnées ainsi que votre identifiant RH pour régularisation de votre situation administrative d’éviction. Durant cette période, la délivrance du certificat d’aidants est suspendue. Toutefois, les dossiers sont enregistrés pour un traitement à la fin du confinement.

Pour FO Com, La Poste doit avoir une attention renforcée auprès des postiers aidants familiaux. Cette crise sanitaire nécessite une vigilance de tous les instants pour préserver leur capital santé et d’économiser leurs efforts au quotidien.

La Poste renforce sa présence territoriale, FO exige le renforcement de la protection des postières et postiers !

présence territorialeLa Poste a décidé la mise en place d’un nouveau dispositif avec l’objectif d’ouvrir 10000 points de contact d’ici fin avril. Elle se fixe également l’objectif d’assurer une distribution plus régulière de la presse en livrant celle-ci 5 jours par semaine et cela dès la mi-avril !

L’ouverture de nouveaux  bureaux se fera sur un rythme soutenu, ainsi l’entreprise publique a déjà entrepris de passer rapidement de 1850 à 2500, pour arriver au final à 5000, dès fin avril.

Si La Poste entend renforcer la distribution postale et assurer de meilleurs services à la population, Force Ouvrière rappelle que cette action ne peut se situer que dans le cadre d’activités essentielles limitativement énumérées. Nous attendons des précisions sur ce point.

FO a fait savoir qu’il convenait de garantir au préalable la santé et la sécurité des agents, hors de question d’assister à de nouveaux cafouillages à l’impact humain considérable. La Poste a-t-elle la capacité de relever ce défi ?

Afin de garantir l’impératif de la santé et la sécurité des postières et postiers, FO Com exige :

  • La mise en place stricte de toutes les mesures barrières
  • Des organisations de travail adaptées à la situation
  • La consultation de tous les CHS concernés avant réouverture

Si La Poste se révèle incapable d’assurer ces incontournables, Force Ouvrière  invitera les agents à se retirer de toute situation potentiellement dangereuse !