Actualités

Actus

Rentrée 2021 : le COGAS à vos côtés pour vous remettre à une activité culturelle ou sportive !

activité culturelle ou sportiveLes postiers permanents, retraités, et leurs ayants droit (conjoint et enfant(s) à charge de moins de 20 ans – sans limite d’âge pour les enfants en situation de handicap -) peuvent bénéficier d’une participation financière pour la pratique annuelle d’un sport et/ou d’une activité culturelle. Cette aide est de 60% du coût de l’activité, avec un plafond annuel maximum par catégorie de bénéficiaires.

  • Postiers : 80 euros
  • Enfant(s) de moins de 20 ans : 60 euros
  • Conjoint : 30 euros
  • Retraité (sous réserve que le retraité pratique son activité dans une des associations de La Poste) : 60 euros

NOUVEAU ! Pour toujours plus de solidarité, le plafond annuel passe à 100€ à compter du 1 septembre 2021, pour les postiers « Aidants familiaux », Bénéficiaires de lObligation dEmploi et les enfants de postiers en situation de handicap.

 Il est possible de bénéficier de l’offre pour 1 activité sportive et 1 activité culturelle dans la limite du plafond.

N’attendez plus ! Faîtes votre demande en cliquant [ici]

Parce que cette offre est plébiscitée, FO revendique sa revalorisation afin qu’elle conserve tout son intérêt. Elle doit aussi être élargie et bénéficier aux enfants étudiants au-delà de 20 ans et permettre aux retraités de s’inscrire dans tous les organismes référencés.

Unités Autonomes de Production en PFC : si c’est gratuit, c’est toi le produit!

Unités Autonomes de ProductionAvec les Unités Autonomes de Production (UAP), La Poste estime que l’on peut acquérir des compétences, de la polyvalence et de l’autonomie par la résolution des problèmes portant essentiellement sur les sujets de santé et sécurité au travail. Un animateur, parmi une équipe de 10 à 15 agents, devient dès lors porte-parole de son entité et fait le lien avec son chef d’équipe.

Cette inversion de la pyramide des responsabilités, amenée par l’UAP, ne doit pas être un moyen déguisé de mettre en place un « manager low cost », par le biais de l’animateur, sans valorisation supplémentaire par le grade ou par le salaire.

Ce nouveau modèle que l’on pourrait qualifier d’« UAPisme béat », inspiré par d’autres secteurs d’activité, ne doit pas servir de référence. Au contraire, l’entreprise doit s’appuyer sur ce qui existe déjà au travers du dialogue social, via notamment le CHSCT.

FO Com revendique un cadrage national sur le dispositif UAP en PFC et en ACP, ainsi qu’un accord social.

Prime de pouvoir d’achat : ne passez pas à côté

Prime de pouvoir d’achatFO Com vous annonçait le 30 juillet une information majeure :  l’obtention de la prime de pouvoir d’achat, à la suite de nos nombreuses interventions et courriers auprès du président de La Poste et de la DRH du Groupe.

Cette prime sera versée sur la paie de septembre. Alors prudence quant à son versement !

RAPPEL SUR LES MODALITÉS

Pour une personne présente sur la période des 12 mois précédant le versement (1er Septembre 2020 au 31 août 2021) et à temps plein, la prime est déterminée en fonction de la rémunération perçue sur cette période :

  • 300 euros si la personne a perçu jusqu’à 27 891,48, soit 1,5 fois le SMIC
  • 200 euros si la personne a perçu entre 27 891,49 euros et 37 188,64 euros, soit deux fois le SMIC
  • 150 euros si la personne a perçu entre 37 188,65 euros et 55 782,96 euros, soit trois fois le SMIC

Vous pensiez en bénéficier et vous ne voyez rien sur votre bulletin de paie ?

  • Rapprochez-vous du représentant FO local
  • Vous êtes parti quelques jours ou semaines avant le versement de cette prime ? N’hésitez pas à faire une requête et la transmettre à FO.

FO Com ne lâchera rien pour l’augmentation de vos rémunérations. FO Com, le syndicat de la fiche de paye.

Télétravail: enfin de nouvelles négociations pour un avenant de l’accord !

teletravailL’accord télétravail a été mis à mal depuis mars 2020, sous prétexte de crise sanitaire. Encore une fois, si on peut comprendre les difficultés de La Poste à gérer ce télétravail dit de crise au départ (matériel, organisation de travail etc.), le blocage des demandes reste incompréhensible. Aujourd’hui des milliers de dossiers restent en souffrance.

Lors de la réunion du 8 septembre au cours de laquelle La Poste a proposé un avenant à l’accord Télétravail de 2018, nous n’avons pas manqué de rappeler les points suivants :

  • L’avenant qui va être négocié doit être ambitieux et à la hauteur des attentes,
  • La Poste doit remédier rapidement à toutes les inégalités de traitement,
  • Les dossiers de demandes de télétravail qui sont gelés depuis le début de la crise sanitaire doivent être traités en priorité,
  • Les montants d’accompagnement financier proposés par La Poste doivent être augmentés,
  • L’avenant doit permettre d’étendre le télétravail à un plus grand nombre d’agents.

Pour FO, le télétravail doit rester exclusivement sur la base du volontariat.

Enfin, pour les agents qui font le choix du télétravail, tout doit être mis en œuvre pour qu’ils télétravaillent dans des conditions comparables à leur lieu de travail habituel.

Au travail comme en télétravail, FO Com défend vos intérêts.