Actus

BSCC : fais pas ci, fais pas ça, ou le contraire

Les injonctions contradictoires deviennent récurrentes à La Poste. Dernier exemple en date : la gestion des « ponts du mois de mai ». En effet, FO Com a constaté, çà et là, des organisations spécifiques permettant à certains agents de bénéficier de jours de repos supplémentaires. Mais là où le bât blesse, c’est qu’en fonction du territoire, les options retenues sont déclinées très aléatoirement : Lundi bleu, sectorisation, pose de congés, de RC, etc.

Face à ce constat, les représentants locaux de FO Com, se rapprochant  de leurs Directions, se voient répondre, la main sur le cœur : « ce n’est pas de notre initiative, cela émane du national ! ». Du coup et afin d’obtenir des éclaircissements sur ces décisions, FO Com se rapproche de la Branche et obtient la réponse suivante : « Il s’agit d’initiatives locales ! ».

Pour FO Com, il ne fait aucun doute que même si la BSCC n’a pas imposé ce type d’organisation, celle-ci a sauté sur l’occasion pour mettre un bon coup de pression aux territoires pour diminuer ce qu’elle nomme la dette sociale.

Voilà donc le meilleur moyen de laisser le doute s’installer et de laisser FO Com dans l’expectative. La BSCC n’en est pas à son premier coup d’essai en la matière.

Avec cette méthode rien de surprenant que le dialogue social tant dans certains territoires qu’au niveau national soit inopérant. C’est pourquoi, FO Com exige de la BSCC des résolutions claires et factuelles afin de proposer un dialogue social cohérent, loyal et constructif.

Logement : Ne passez pas à côté des aides !

Pour faire valoir ses droits, il faut d’abord les connaître !

Pour FO Com, la promotion des aides et prestations par La Poste est donc essentielle. Suite à l’Accord Logement 2020, signé par FO Com, La Poste s’était engagée à renforcer la communication autour du logement et a finalement ouvert le site monagencelogement.

Le soutien aux postiers en matière de logement est multiple : aide à la recherche d’un logement, aide à la mobilité, à la recherche d’un logement social ou d’un hébergement temporaire, aides financières etc…

 Notez bien : Au-delà de l’accompagnement à l’accès aux seuls logements sociaux et pour pallier le manque de logement social en France, La Poste développe aujourd’hui aussi l’accès des postiers au logement intermédiaire afin d’offrir plus d’opportunités.

 Le saviez-vous ? Il existe des aides au logement pour les postiers débutants. Propriétaire ou locataire, selon votre grade et votre lieu de résidence, il faut formuler votre demande d’aide dans les 24 mois suivant votre embauche en CDI à La Poste. Vous voulez effectuer une demande ? Pour retrouver le formulaire qui correspond à votre situation, rendez-vous dans le menu « Aides financières et mobilité », rubrique « Les aides aux logement ».

N’attendez plus, faites valoir vos droits ! Pour toute question, n’hésitez pas à vous rapprocher de FO Com: social.focom@fo-communication.fr

L’accord logement signé en 2020 a été renouvelé deux fois par avenant. Il doit être aujourd’hui renégocier en 2024. FO défendra comme toujours les intérêts des postiers en matière de logement : développement des moyens et de l’information aux postiers !

InFO RH : l’ indemnité de congés payés (ICP)

indemnité de congés payésL’ indemnité de congés payés (ICP) concerne les agents contractuels. Elle est individuelle. Son montant varie chaque année selon les agents concernés. Il résulte d’une comparaison entre le salaire moyen et le salaire théorique que l’agent aurait perçu pendant la période de congés s’il avait continué à travailler (salaire maintenu). Pour le calcul, le Code du Travail décrit 2 méthodes. Après comparaison, c’est la plus favorable qui est appliquée au salarié.

  • La règle du maintien de salaire : l’employeur verse au salarié durant ses congés un salaire identique à celui qu’il aurait perçu s’il avait travaillé durant cette période. Cette règle est en général plus avantageuse lorsque le salarié est récemment passé du temps partiel au temps plein ou a récemment obtenu une augmentation.
  • La règle dite du « dixième » : l’employeur verse une indemnité égale à un dixième de la totalité des sommes brutes perçues par le salarié durant la période de référence. Tous les éléments de rémunération doivent être pris en compte dans ce calcul : salaire brut, commissionnement, primes, heures supplémentaires… Sont exclus : les remboursements de frais et les primes exceptionnelles collectives.

A La Poste ? la comparaison s’effectue une seule fois, globalement, lorsque les salariés ont épuisé la totalité de leurs congés. La régularisation de cette indemnité (ICP) est versée sur la paie du mois de mai.

Centres Financiers – DREC/DP : FO Com agit pour les cadres

Des revendications légitimes

Lors des négociations de l’accord « Réussir Ensemble », FO  Com a défendu et obtenu l’intégration d’un volet de garanties pour les managers. Outre les aspects revendicatifs autour du recrutement, de la prise de poste, de la vie au travail et de l’évolution des managers, la question de la reconnaissance par l’augmentation du salaire et de la rémunération variable a été une des conditions pour notre signature.

Que dit l’article 2 ? «  la DREC/DP souhaite valoriser les métiers, les parcours dédiés et les accompagnements à la mise en œuvre du modèle managérial en engageant une réflexion autour de la rémunération variable des managers de proximité qui fera l’objet de travaux ultérieurs ».

Sur la base de cet engagement nous avons exigé, dès la signature de l’accord en 2022,  la mise en œuvre de ce chantier en priorisant les managers de proximité sans oublier les cadres de la  partie « support » et les cadres supérieurs. Nous avons constaté, au fil des années, de forts écarts salariaux avec le niveau de fonction exigé, Il fallait obtenir du métier et de la Banque Postale, une enveloppe financière complémentaire pour rectifier ces écarts de rémunération inconcevables qui génèrent  des difficultés de recrutement sur ces postes pourtant essentiels !

De plus, fin 2023, nous avions revendiqué que les collègues ayant pallié aux vacances de postes, aux intérims et avec des charges de travail supplémentaires durant les 18 mois de mise en œuvre des DEX, bénéficient également d’une reconnaissance financière. Depuis l’ouverture du chantier début 2023 nous étions en attente enfin des conclusions. FO Com est de nouveau intervenue car il était hors de question que cette garantie n’aboutisse pas  dans le processus de campagne salariale de ce printemps !

Enfin entendus ! En cette campagne de rémunération de début mai, la DREC et la DP va respecter ses engagements car les mesures suivantes vont s’appliquer et ce, malgré le contexte financier difficile que tous connaissent :

  • 41 collaborateurs ayant un salaire de base annuel (SBA) fortement décalé bénéficieront d’une revalorisation significative. Sont concernés 23 MP, 8 RS et 10 fonctions supports pour un budget total de 110 000€.
  • 26 managers bénéficieront d’une majoration de leur part variable au titre d’un intérim sur un autre poste. Pour rappel, en 2023, ces intérims ont permis de garantir la continuité d’activités dans un contexte de forte transformation. 60 000 euros ont été consacrés à ce dispositif exceptionnel
  • Enfin, 60 managers dont la moitié en classe 3 bénéficieront d’une majoration de leur part variable au titre d’une surperformance exceptionnelle en 2023. L’objectif est de récompenser une performance remarquable sur leur poste ou une contribution exceptionnelle dans un contexte difficile. Cette opération a nécessité un budget de 93 000€.

C’est donc une « revalorisation » sans précédent qui va accompagner cette campagne salariale pour un montant supplémentaire de 263 000 euros.

Outre la rémunération, d’autres revendications n’ont toujours pas abouties. FO Com défend vos revendications qui sont clairement légitimes (pression sur la charge de travail, accroissement du stress, des réorganisations et des transformations qui s’enchaînent sans oublier certains choix stratégiques de la Banque Postale…)

Nous ne lâchons pas ! Votre expertise et vos compétences contribuent au développement de l’entreprise mais votre engagement professionnel n’est pas reconnu à sa juste valeur par celle-ci, qui est focalisée sur une course folle à la compétition et à la rentabilité financière.

N’hésitez pas à vous rapprocher de vos contacts locaux ou d’écrire à noelle.pelegris@fo-communication.fr ou sur notre site.

*DREC/DP : Direction de la Relation et Expertise Clients/Direction des Paiements