Tracts Cadres

Idée reçue : un cadre n’a pas d’horaires… et le père Noël existe !

Au risque de décevoir, le Père Noël n’existe pas et un cadre est bien tenu a des horaires. D’ailleurs pour une grande majorité des cadres de la classe III, cela doit clairement apparaitre dans les horaires collectifs.

Un cadre en classe III (ou qui n’est pas sous convention de jours) est soumis aux 35 heures par semaine et compensé en cas de dépassement ? Et oui ! C’est la loi ! N’en déplaise à certains.

Comme tout peut être entendu, de « tu t’organises mal ! » à « mais personne ne te demande de rester après tes horaires ! », pensez à noter vos heures, c’est recevable auprès d’un tribunal. Et si vous ne voulez pas en arriver là, respectez les horaires collectifs. Enfin, si d’aventure, vous deviez dépasser, actez auprès de votre N+1 que vous êtes autorisé à dépasser !

Lire la suite »

Cadres : exit le coup de chapeau

A La Poste, il est un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaitre : le coup de chapeau. Ce geste qui permettait une promotion ou un poste prestigieux récompensait une carrière qui n’aurait pas été vaine. Aujourd’hui, le coup de chapeau a disparu.

De plus en plus de cadres voient leur poste supprimé au détour d’une réorganisation sans obtenir pour autant une proposition de poste concrète. Bien au contraire, ils occupent des postes au niveau de fonction supérieur sans la promotion qui va avec.

La Poste se vante d’être un « employeur responsable (qui) agit en faveur d’un emploi de qualité et mène une politique sociale volontariste tournée vers l’insertion, l’inclusion et la diversité, qui participent à l’attractivité de l’entreprise ». Pourquoi dans ce cas, les seniors sont-ils bien souvent les premiers dommages collatéraux des réorganisations ? La Poste laisse s’échapper des compétences, s’étioler des volontés. En revanche, elle développe aigreurs et regrets.

Lire la suite »

Bilan social … salaire ou sale air ?

Le bilan social, c’est « le truc » qu’on reçoit dans sa boite mail mais ne nous mentons pas, on le lit rarement. Trop de chiffres, trop d’informations… bref pas le temps! Pourtant, c’est une belle photographie de l’entreprise.

Par exemple, petit coup d’œil sur les rémunérations. Voilà ce qu’on y apprend pour les cadres :

Lire la suite »

Rémunération : les cadres sup fonctionnaires existent encore

Vous êtes cadre du groupe A et B à La Poste ET fonctionnaire ?

Vous avez souri en entendant l’annonce de l’augmentation du point indiciaire de 1,5 % le menant généreusement à 4,93 € brut quand l’INSEE annonce une inflation à 4,5% pour 2023. Puis voilà, le traitement de juillet tombe et… Augmentation = 0, rien, nada !

Et oui ! Pour les cadres supérieurs et stratégiques fonctionnaires de La Poste, n’oublions pas que les augmentations de point indiciaire sont compensées par une reprise sur le complément Poste et ce, depuis 2006.

Et le Siège rappelle que vous avez bénéficié d’une généreuse augmentation générale de 1,5% et d’une augmentation individuelle pouvant aller jusqu’à 2% pour les plus chanceux ! Au passage, ce n’est pas dans l’ADN du fonctionnaire de négocier son salaire et sauf exception, les augmentations tombent de façon parfaitement opaque.

Lire la suite »

Cadres à La Poste : FO s’engage pour vous

Le baromètre d’engagement des cadres à La Poste nous a interpellé parce que certains résultats semblent être en totale contradiction avec ce que nous constatons dans les territoires et ce, dans toutes les Branches.

C’est pourquoi, nous allons sur ces prochaines semaines diffuser deux enquêtes avec des questions pragmatiques qui concernent tous les cadres du Groupe. Bien sûr l’anonymat sera préservé.

Plus vous serez nombreux à répondre, plus nous pourrons argumenter nos revendications à l’aide de vos remarques.

Il y a plus de 97 000 cadres à La Poste, cela représente 40% du personnel. Ce n’est pas un nombre anodin.

Lire la suite »