dimanche 25 février 2018

Accord bureaux sensibles, FOCom exige de l’emploi

La Poste propose un champ d’application de mesures à l’ensemble des bureaux Quartiers Prioritaires de la Ville, bureaux dits « Banque Sociale » (activité Banque Sociale supérieure à 20 %) et bureaux ex-Zones Urbaines Sensibles.
Si pour FOCom, cela constitue des avantages non négligeables (abondement de jours dans le CET, avancement de carrière plus rapide pour les fonctionnaires et les salariés…), nous revendiquons dans un premier temps une prime d’installation des postiers dans ces bureaux particuliers et une prime de « fonctionnement » pour la reconnaissance du travail spécifique dans ces zones.

[Télécharger] [Télécharger N&B]
Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someonePrint this page