Actualités

Actus

Accident à la plateforme Colis de Rennes Le Rheu

Un événement dramatique a eu lieu sur la Plate-forme Colis au Rheu (35), près de Rennes. Un agent de maintenance d’un prestataire extérieur  a eu les jambes écrasées par un convoyeur sur lequel il effectuait une opération de maintenance.

Outre l’enquête qui va être menée par le CHSCT (Comité d’Hygiène, de Sécurité et des conditions de travail) de la société dans lequel travaillait cet agent, le CHSCT de l’établissement s’est réuni en séance extraordinaire.

Rappelons que dans ces cas là, le CHSCT de l’entreprise dans laquelle s’est déroulé l’accident peut notamment faire le point sur les mesures de soutien psychologique auprès des agents impactés.

FO Com a une pensée pour la victime ainsi que pour tous les collègues de travail choqués par cet accident grave.

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someonePrint this page

Les REP (Reconnaissance de l’Expérience Professionnelle), c’est parti !

Pour les fonctionnaires, la date limite de saisie des candidatures est arrêtée au 12 octobre 2018. Les commissions Administratives Paritaires Nationales (CAPN) se réuniront les 12, 13 et 14 décembre 2018 pour les fonctionnaires des corps de classification et pour les corps de reclassements. Les promus seront nommés le 30 décembre 2018. La volumétrie des promotions pour l’année 2018 est de 428 promotions pour les tableaux d’avancement de grade (TAG), 320 promotions pour les listes d’aptitude (LA) et 130 promotions pour les LA relatives aux corps de reclassement.

Pour les salariés, la date limite de saisie des candidatures est arrêtée au 9 octobre  2018. Les promus seront nommés le 30 décembre 2018. La volumétrie des promotions des salariés est déterminée au sein des branches, soit 252 pour la BSCC, 4 pour les SF, 12 pour le Siège et la DCN et 80 pour le Réseau.

FO Com constate que 1214 promotions sont prévues en 2018 contre 1039 promotions en 2017, soit 175 promotions supplémentaires. Même si c’est un léger mieux, ce n’est pas suffisant ! La Poste doit reconnaître la valeur professionnelle des postiers et des postières qui participent au développement de l’entreprise et doit augmenter encore plus le pourcentage des promotions par REP. Le volume des REP devrait être de 20 % du taux de l’ensemble des dispositifs de promotion.

De plus, FO revendique une stricte application de l’accord de 2016 relatif à l’insertion des jeunes et l’emploi des seniors, des plus de 55 ans, qui n’ont jamais bénéficié de promotion au cours de leur carrière. Les postiers proches de la retraite devraient avoir une promotion par REP avant leur départ.

FO demande également que tout candidat de niveau « exceptionnel » ou «excellent », inscrit et non retenu sur les pré-listes, connaisse les raisons de ce refus.

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someonePrint this page

Rapport sur la santé au travail : risque de déresponsabilisation des entreprises !

Le rapport Lecocq « Santé au travail : vers un système simplifié pour une prévention renforcée » a été rendu public le 28 août 2018.La simplification du système de santé au travail y apparaît clairement, mais en aucun cas, l’on ne voit le renforcement de la prévention. Au contraire, elle semble en être écartée. Il est pourtant essentiel que la prévention soit mise au cœur de la réflexion sur la santé au travail.

Le rapport préconise entre autre, la fin du DUER (Document Unique d’Évaluation des Risques) pour le remplacer par un plan de prévention des risques majeurs.

FO Com rappelle que déjà, dans le privé, la fusion des Instances Représentatives du Personnel a considérablement affaibli le rôle de proximité des acteurs de la prévention en entreprise. Pour FO Com , la qualité des conditions de travail est un facteur déterminant en matière de prévention des risques professionnels. Il est à souligner que tout investissement en prévention représente un coût largement moindre pour la collectivité que la réparation. FO Com rappelle que de bonnes conditions de travail sont nécessaires pour éviter le mal-être au travail, les risques psychosociaux et les accidents de travail.

C’est pour ces raisons que FO Com refuse que la prévention ne soit plus au cœur des réflexions sur la santé des travailleurs. La prévention est et doit rester une priorité absolue.

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someonePrint this page

PIC : comment faire plus en moins de temps ?

Dans quelques Plateformes Industrielles Courrier (PIC), La Poste teste des Unités Autonomes de Production (UAP). Ces unités sont composées d’une petite dizaine d’agents (dans un premier temps, des volontaires), encadrée par un animateur.

Ces groupes sont censés améliorer la vie au travail, la sécurité au travail, la relation avec les clients et la performance. Lors d’une réunion mensuelle, ces unités devront trouver des solutions pour améliorer le travail sur un territoire donné.

Alors que les agents des PIC n’ont toujours pas accès aux primes et à de véritables promotions, malgré les demandes répétitives de FO lors des dernières négociations, il va leur être demandé de trouver des solutions à la place de l’employeur !

FO Com revendique de véritables mesures sociales et financières pour les agents des PIC, au même titre que les autres agents de la Branche Services Courrier Colis.

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someonePrint this page