Actualités

Actus

La filière maîtrise de risques évolue

Suite aux recommandations de l’Autorité Bancaire Européenne, La Banque Postale renforce de nouveau la filière Maîtrise de Risques en réunissant les métiers du contrôle afin d’améliorer l’animation et les bonnes pratiques dans l’ensemble de la filière « intégrée ».

Cela va impacter les filières métiers du  Réseau et des Centres Financiers (CF).

Au Réseau, les Risk Managers Délégués (RMD) passent de la DR aux Directeurs des Risques opérationnels  et les Directeurs Risques Opérationnels passent à la Direction de la Maîtrise des Risques opérationnels du Réseau. Leur activité ne changera pas.

Dans les Centres Financiers la mise en conformité entraînera un changement de rattachement des personnels qui, même si physiquement resteront hébergés dans les CF, seront rattachés à la Direction des Métiers des Services Financiers. Le RRO (Responsables Risque Opérationnel) devient Responsable de la Maitrise des Risques et managera dorénavant les ERO (Expert Risque Opérationnel) et les CIB (Contrôleur Interne Bancaire) de son centre. Le Responsable CIB devient Superviseur Territorial en charge de la Maîtrise des Risques et managera les Responsables de la Maîtrise des risques.

FO s’inquiète du passage de 5 à 4 plaques territoriales en supprimant ainsi la plaque Paris-Orléans (Paris sera rattaché à la plaque Nord-Est et Orléans à celle de l’Ouest). FO s’interroge sur les départs importants cette année qui ne seront pas remplacés, en effet est annoncé pour fin 2019 une nouvelle trajectoire pour 2020 !

Un Comité Technique National validera ces nouvelles organisations en juin pour une mise en place effective en septembre 2019.

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someonePrint this page

Grève illimitée sur Versailles Clémenceau

La section départementale FO Com des Yvelines (78) a déposé un préavis de grève illimité sur le secteur de Versailles Clémenceau, à partir du 11 mars 2019. Ce préavis fait suite à un manque permanent d’agents engendrant un mal-être pour tous les postiers de ce secteur. Ce constat est inadmissible.

FO Com revendique des conditions de travail digne pour l’ensemble du personnel, le comblement de l’intégralité des postes de travail vacant par de la Force de Travail Permanent (FTP), le remplacement systématique des absences courtes ou longues, la mise en place de moyen matériel fiable (problème informatique récurent) associée à un SAV réactif et une évaluation des risques psychosociaux.

FO Com soutient  tous les agents du secteur et les responsables FO locaux.

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someonePrint this page

Intéressement : en mars, faîtes votre choix !

Du 8 au 29 mars 2019, les postiers devront choisir entre recevoir la prime d’intéressement sur la paie d’avril (383,27 euros nets) ou la verser sur un compte PEG (504,40 euros nets). 226.000 postiers ayant au moins trois mois d’ancienneté vont bénéficier de cette prime. Elle sera calculée au prorata de présence.

Grâce à l’accord signé notamment par FO, les postiers auront une prime d’intéressement plus élevée que celle prévue sans accord (301 euros bruts), soit 123 euros de plus avec accord. N’oubliez pas de faire votre choix !

Et si vous avez quelques difficultés, n’hésitez pas à vous rapprocher de vos représentants syndicaux FO.

[Télécharger le tract]
Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someonePrint this page

Les femmes sont-elles l’égal des hommes ?

journée égalitéMalgré les lois multiples sur l’égalité professionnelle femme-homme, nous nous rendons compte que les femmes sont, encore et toujours, moins bien payées que les hommes (19% d’écart en 2013). Ce thème fort sera le thème de la journée Internationale des Droits des Femmes ce 8 mars 2019.

Depuis le 19 mars 1911, les femmes du monde entier ont une journée commune annuelle afin de faire entendre leurs voix. De tout temps, les femmes se battent pour plus de droits et d’égalité. FO revendique depuis toujours l’égalité de rémunération entre les femmes et les hommes, ainsi que la garantie de la dignité et de la liberté des travailleurs quel que soit leur sexe.

Pour faire de ce 8 mars, la journée du respect de l’autre, FO invite chacune et chacun à participer aux conférences, débats et activités autour du thème de l’égalité Femme-Homme, organisés partout en France et dans le monde.

Plus qu’un symbole, l’égalité constitue plus que jamais une PRIORITÉ. Sans l’égalité, il ne saurait y avoir de justice sociale.

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someonePrint this page