Actualités

Actus

La Poste ne doute de rien !

La PosteAlors que La Poste entend relancer le dialogue social au niveau du Groupe à travers la négociation d’un accord autour d’un pacte social 2020/2030, c’est un bien curieux signe qu’elle envoie aux organisations syndicales en affichant son refus total de prendre en compte leur vote (en Comité Technique National) et position unanime contre les nouvelles organisations qu’elle entend imposer à la distribution.

FO Com exige des preuves tangibles de sa volonté de dialogue social ! En réalité quoi de plus simple : il suffit qu’elle respecte et qu’elle fasse respecter ses engagements dans l’ensemble des directions et établissements couvrant le territoire national !

Au-delà de l’affichage médiatique, il nous faut des actes.

Pour un meilleur salaire, pour un meilleur traitement !

Face à un pouvoir d’achat en berne, l’engagement professionnel des postières et postiers ne cesse d’évoluer à travers de nouveaux services, de nouvelles activités…

AVEC FO AGISSONS COLLECTIVEMENT POUR :

  • Le 13ème mois
  • Une augmentation significative de notre salaire
  • Le dégel du point d’indice
  • L’application des décrets sur les nouvelles grilles indiciaires des fonctionnaires
  • Le maintien de la prime d’intéressement

Ensemble, agissons pour une juste reconnaissance de notre travail et une meilleure rémunération. Ensemble, agissons pour faire aboutir nos revendications. Signez la pétition: http://www.focom-laposte.fr/petition-meilleur-salaire-meilleur-traitement/

FO Com fait le forcing sur la situation des adjoints aux Directeurs de Secteurs !

adjoints aux Directeurs de SecteursDepuis plus de deux ans, à l’occasion de l’ouverture du chantier intitulé « Perspective+ » concernant les Directeurs de Secteurs, FO Com a insisté pour que soient intégrés tous les cadres du Réseau dans une large réflexion sur leurs métiers et leurs conditions de travail.

Nous avons été entendus, et une concertation est actuellement en cours sur les fonctions d’encadrement au Réseau. Ainsi, lors d’une bilatérale organisée le 18 septembre, nous avons énoncé un certain nombre de revendications issues du terrain.

Le sujet le plus sensible tient au manque de personnel (absence de comblement des postes vacants, absence de remplaçants sur les métiers de l’encadrement, besoin d’encadrants de proximité supplémentaires sur les secteurs étendus ou à fortes portées managériales).

Nous revendiquons un « Responsable de l’Espace Commerciale » (REC) et un « Responsable d’Exploitation » (RE) par secteur, les moyens nécessaires et une plus grande autonomie de gestion. Les cadres qui le souhaitent doivent pouvoir opter pour les JRS (Jours de Repos Supplémentaires). Nous exigeons le respect du droit à la déconnexion,  la mise en place de réels parcours de carrière définis et ouverts et la mise en place de règles précises et transparentes au niveau des viviers (certains y restent 2 ans sans proposition).

L’attractivité de la carrière passe par la rémunération, le pesage des postes, et la mise à niveau rapide des grades et classifications. La transparence sur l’attribution des parts variables et une réelle négociation des objectifs annuels restent une nécessité pour un travail en confiance.  Le choix du télétravail doit rester ouvert. La création d’une position support concernant les contrôles (poids de la conformité sur les fonctions au quotidien) se doit d’être analysée.

Nous avons souligné notre incompréhension concernant l’échec à « l’écrit RAP » de postiers pourtant appréciés excellents. Le chevauchement des attributions du  REC et du RE comme les délégations de plus en plus importantes en provenance du DS doivent faire l’objet d’une réflexion. Quant au  « Responsable Clientèle Particuliers » (RCPart), il ne peut plus remplir son rôle de montée en compétence des conseillers financiers dès lors qu’on lui demande d’être à 100% sur la gestion de son portefeuille et des portefeuilles vacants.

 Les attributions ont énormément évolué depuis « les clés de la réussite » et il est temps de clarifier tout cela. FO Com reste attentive sur le résultat de ces échanges, nous continuons d’agir à vos cotés !